Paul Hector Scotti

Paul Hector Scotti (mort en 1596) ecclésiastique italien qui fut abbé commendataire de Abbaye Saint-Sauveur de Redon

BiographieModifier

Paul Hector Scotti est le neveu des cardinaux Giovanni Salviati et Bernardo Salviati; Le second le lui cède la commende de l'abbaye Saint-Sauveur de Redon bien qu'il n'ait reçu que les ordres mineurs et soit peu lettré. Le nouvel abbé vient résider en Bretagne au manoir épiscopal de Brain près de Redon. Il entre néanmoins en conflit avec ses religieux qui doivent avoir recours à un arrêt du Parlement le afin de le contraindre à assumer ses charges financières à leur égard. En 1575 il prête serment au roi de France et le Paul Scotti rend au roi un aveu pour son abbaye. ce document qui a été conservé un témoignage précieux des possessions et de l'organisation de l'abbaye ainsi que de ses relations avec les habitants de Redon[1]

En 1591 l'abbé Scotti embrasse le parti de la Sainte Ligue et du duc Charles de Mayenne et en représailles le roi saisit son temporel. Paul Hector Scoti meurt en 1596 et il est inhumé dans la chapelle Saint-Roch de son église abbatiale[2]

Notes et référencesModifier

  1. Émile Grimaud Revue de Bretagne, de Vendée & d'Anjou, Partie 2 p. 249 et s.v.t
  2. Aurélien de Courson Cartulaire de l'Abbaye de Redon en Bretagne Edité en 1863 p. 461.

BibliographieModifier

  • Mathorez Jules « Le clergé italien en France au XVIe siècle ». Dans: Revue d'histoire de l'Église de France, tome 8, no 41, 1922. p.  417-429.