Paul-Siméon Ahouanan Djro

prélat catholique ivoirien

Paul-Siméon Ahouanan Djro, né le à Bingerville (Côte d'Ivoire, Afrique-Occidentale française) et mort le à Abidjan (Côte d'Ivoire), est un prélat catholique ivoirien. Il est évêque de Yamoussoukro de 1995 à 2006, puis archevêque métropolitain de Bouaké de 2006 à 2024.

Paul-Siméon Ahouanan Djro
Biographie
Naissance
Bingerville (Côte d'Ivoire, Afrique-Occidentale française)
Ordre religieux Ordre des Frères mineurs
Ordination sacerdotale
Décès (à 71 ans)
Abidjan (Côte d'Ivoire)
Évêque de l'Église catholique
Ordination épiscopale par le
card. Bernard Yago
Dernier titre ou fonction Archevêque métropolitain de Bouaké
Fonctions épiscopales Évêque de Yamoussoukro
Archevêque de Bouaké
Archevêque de Bouaké
Archevêque coadjuteur de Bouaké
Évêque de Yamoussoukro

anunciare Evangelium vitae
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Biographie

modifier

Formation et vie sacerdotale

modifier

Paul-Siméon Ahouanan, né en 1952, entre après ses études dans l'ordre des Franciscains. Il est ordonné prêtre au sein de cet ordre le [1].

Épiscopat

modifier

Nommé évêque de Yamoussoukro le par le pape Jean Paul II, il est consacré évêque le , par le cardinal Bernard Yago à la basilique Notre-Dame-de-la-Paix[1],[2]. Les co-consécrateurs ont été monseigneur Vital Komenan Yao, archevêque de Bouaké, et monseigneur Luigi Ventura, nonce apostolique auprès de la république de Côte d’Ivoire[3].

Paul Siméon Ahouanan Djro est nommé par la suite le pape Benoît XVI coadjuteur de l'archevêché de Bouaké le 12 . À la mort de Vital Komenan Yao, le 22 septembre de la même année[4], il lui succède comme archevêque de Bouaké[1].

En 2020, en raison de sa santé, il fait une requête au Saint-Père pour obtenir un évêque auxiliaire pour son diocèse. Sa demande est ensuite approuvée[5]. Le 5 mai 2020, monseigneur Jacques Ahiwa Assanvo est nommé évêque auxiliaire de Bouaké par le Saint-Père, le pape François[6],[7].

Après 28 ans d'épiscopat, il meurt le 12 février 2024 à Abidjan[8].

Président de la Conariv

modifier

Paul Siméon Ahouanan Djro, alors archevêque de Bouaké, une région affectée par des crises sociales et militaires, est souvent sollicité en tant que médiateur. Le 25 mars 2015, lors de la mise en place de la Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes des crises en Côte d’Ivoire (Conariv) par le président Alassane Ouattara, visant à indemniser les victimes des violences post-électorales de 2010-2011, l'archevêque est choisi pour en être le président[9],[10]. Il est chargé de « terminer le travail de la Commission pour le dialogue, la vérité et la réconciliation (Cdvr) dissoute ». Au sein de la Commission Cdvr, il a été vice-président aux côtés de l’ancien Premier ministre Charles Konan Banny, qui a présidé cette institution de septembre 2011 à décembre 2014[11].

Cependant, la Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire (Cecci), dont il fait partie, désapprouve cette décision. Lors de leur 101e Assemblée plénière à Taabo, dans le diocèse d’Agboville, ils ont déclaré : « Les archevêques et évêques de Côte d’Ivoire tiennent à informer les membres du clergé, les religieux, les religieuses et les fidèles laïcs qu’ils n’ont été associés ni de près ni de loin par leur confrère à cet engagement. C’est pourquoi dans l’esprit du Canon 285 du Code de Droit Canonique de 1983, ils tiennent à préciser qu’ils ne sont pas comptables des actes qu’il posera dans l’exercice de sa nouvelle charge à la tête de la Conariv ». Deux ans plus tard, en 2017, il démissionne de la Conariv[12].

Hommages

modifier

Paul Siméon Ahouanan Djro est décoré a titre posthume, le 22 mars 2024, comme officier dans l'ordre national de Côte d'Ivoire[13]. La distinction de commandeur dans l'ordre du Mérite ivoirien lui avait été attribuée le 3 avril 2012[14].

Notes et références

modifier
  1. a b et c « Arbishop Paul-Siméon Ahouanan Djro, O.F.M. », catholic-hierarchy.org, .
  2. « APRNEWS : Décès de Monseigneur Paul-Siméon Ahouanan Djro », sur Agence de Presse Régionale, (consulté le )
  3. « Archdiocese of Bouaké, Cote d’Ivoire 🇨🇮 », sur GCatholic (consulté le )
  4. « In Memoriam Vital KOMENAN YAO - Abidjan.net Necrologie? », sur necrologie.abidjan.net (consulté le )
  5. CREDOCHRISTI, « Eglise catholique : Mgr Paul Siméon Ahouanan décédé à 72 ans, à Abidjan | CREDOCHRISTI.COM », (consulté le )
  6. « Côte d’Ivoire : Un évêque auxiliaire pour l’Archidiocèse de Bouaké - Vatican News », sur www.vaticannews.va, (consulté le )
  7. « Côte d’Ivoire : ordination épiscopale de Monseigneur Ahiwa, nouvel évêque auxiliaire de Bouaké - Vatican News », sur www.vaticannews.va, (consulté le )
  8. « Côte d’Ivoire-AIP/ Décès de l’archevêque de Bouaké, Mgr Paul Siméon Ahouanan - AIP - Agence Ivoirienne de Presse », (consulté le )
  9. « Msgr Paul Siméon Ahouanan : « Les Ivoiriens doivent apprendre à se pardonner pour avancer » »  , sur jeuneafrique.com, (consulté le )
  10. « Eglise catholique, l’archevêque métropolitain de Bouaké n’est plus | 7info », sur | 7info, (consulté le )
  11. « Église catholique : Mgr Paul Siméon Ahouanan s'en est allé | FratMat », sur www.fratmat.info (consulté le )
  12. Guy Aimé Eblotié, « Côte d’Ivoire : Décès de Mgr Siméon Ahouanan, archevêque de Bouaké », sur La Croix Africa, (consulté le )
  13. « Cabinet du Premier Ministre de Côte d'Ivoire », sur primature.ci (consulté le )
  14. République de Côte d'Ivoire, « Décret 2013-115 du 15 février 2013 portant promotions et nominations dans l'Ordre du Mérite ivoirien », Journal officiel de la République de Côte d'Ivoire,‎ , p. 227-228 (lire en ligne)

Liens externes

modifier