Ouvrir le menu principal

Passeport pour l'oubli

film sorti en 1965
Passeport pour l'oubli
Titre original Where the Spies Are
Réalisation Val Guest
Scénario Wolf Mankowitz
Val Guest
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie d'espionnage
Durée 110 minutes
Sortie 1966

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Passeport pour l'oubli (Where the Spies Are) est un film américain réalisé par Val Guest, sorti en 1966.

SynopsisModifier

Après qu'un agent secret britannique a été tué à Beyrouth par des communistes, le Colonel MacGillivray persuade le docteur Jason Love d'aller au Moyen-Orient pour trouver ce que cet agent avait découvert. Parce qu'il a fait un peu de renseignements pendant la guerre, Jason accepte en s'attendant à un peu d'aventure au soleil. En route pour le Liban, il rencontre un mannequin, Vikki, et décide de prendre l'avion suivant pour rester avec elle. En voyant l'avion qu'il aurait dû prendre exploser peu après le décollage, Jason se rend compte que cette mission est plus sérieuse qu'il ne le pensait. À Beyrouth, il apprend que les communistes prévoient d'assassiner le Prince Zahlouf, proche des Britanniques, dans le but de compromettre des accords sur le pétrole. Bien qu'il fasse échouer la tentative d'attentat, il est obligé de se réfugier sur le toit d'un château pour échapper à la foule en colère. Il y est secouru par un hélicoptère russe, la "colombe de la paix". Jason y retrouve Vikki. Elle essaye de le sauver mais est abattue. Jason arrive néanmoins à sauter de l'hélicoptère. Un message de MacGillivray lui propose une autre mission, mais il décline l'offre.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier