Ouvrir le menu principal

Pascade
Image illustrative de l’article Pascade
Pascade du lundi de Pâques

Autre nom Pascada, pascachou, parèou, gougnéto, mougnéto
Lieu d’origine Aveyron
Place dans le service En-cas, entrée ou plat principal
Température de service Froid ou chaud
Ingrédients Farine de froment, œufs

La pascade ou pascada en rouergat est une omelette ou une crêpe très épaisse. C'est un plat de ménage du Rouergue, élaboré « sur le pouce », dans les fermes (plat paysan), ou que l'on ne trouve généralement que dans les petits restaurants familiaux de l'Aveyron.

Sommaire

HistoireModifier

À l'origine, cette préparation est celle qui se mange juste après les Pâques, plus précisément le dimanche de Quasimodo. Faisant suite au carême, cette préparation à base d'œufs est privilégiée pour consommer l'importante production pondue durant celui-ci. Depuis longtemps, le terme, dans l'Aveyron, est employé toute l'année pour cette préparation, mais aussi parfois en remplacement du mot oūmeléto (« omelette »).

ÉtymologieModifier

Le terme « pascade » est une francisation du rouergat pascada, dérivé de Pascas (Pâques).

IngrédientsModifier

Sa recette est simple : des œufs battus avec de la farine de froment. Le mélange est ensuite cuit comme une omelette non baveuse : la préparation doit être cuite à point car les œufs sont pondus de longue date. La pascade se consomme nature ou salée et parfois sucrée.

Articles connexesModifier