Parti féministe d'Espagne

parti politique espagnol

Parti féministe d'Espagne
Image illustrative de l’article Parti féministe d'Espagne
Logotype officiel.
Présentation
Présidente Lidia Falcón
Fondation 1979
Positionnement Gauche radicale
Idéologie Féminisme
Anticapitalisme
Site web partidofeminista.es/hello-world/

Le Parti féministe d'Espagne (PFE) est un parti féministe et marxiste-léniniste espagnol créé par Lydia Falcón en 1979 (officiellement enregistré le )[1],[2].

Ses revendications sont centrées sur des thèmes comme l'exploitation sexuelle[3] ou encore la reproduction, et considère la femme comme une classe sociale rattachée au mode de production domestique. Le parti est actuellement membre de la Izquierda Unida, coalition politique de gauche radicale[4].

HistoireModifier

En 1983 un congrès a lieu à Barcelone dans lequel sont choisis les membres du comité exécutif : Lidia Falcón et Carmen Sarmiento, María Incarne Sanahuja, docteure en archéologie ; Mercedes Izquierdo, économiste ; Montserrat Fernández Casido, avocate assistante; Pilar Altamira, psychologue ; Elvira Siurana, secrétaire ; Isabel Marín, nutritionniste, et María Anges Piquero, responsable en relations publiques. De nombreux débats sont lancés au cours de ce même congrès. L'écrivaine María José Ragué, a par exemple exprimé qu'elle considérait que la libération de la femme viendrait avec la libération de son rôle reproducteur. Rôle pour lequel elle défend la recherche en ce qui concerne les nouvelles formes de fécondation in vitro, qui permettrait ainsi aux femmes de décider et de choisir une maternité libre et responsable.

En ce qui concerne les élections au Parlement européen de 1999 le parti a permis la création de la Confédération d'organisations féministes, qui a obtenu 28 901 votes (0,14%), plate-forme dans laquelle il continua à participer par la suite[5].

Au cours de son second congrès, qui a lieu le 25 et , le parti prend la décision de s'intégrer à la Izquierda Unida afin de participer aux élections législatives dans une stratégie d'unité populaire.

Le 22 février 2020, le parti est expulsé du groupe Izquierda Unida, à la suite d'un vote dans l'assemblée politique et sociale du groupe, où 85% des militants étaient favorables à l'expulsion du parti. Cela est dû, entre autres, à leur positionnement à l'égard de la communauté LGBT.[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Quienes somos | Partido Feminista de España », Partido Feminista de España,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (es) « El Partido Feminista | Partido Feminista de España », Partido Feminista de España,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. http://www.juntadeandalucia.es/iam/catalogo/doc/2016/143546282.pdf
  4. El II Congreso del Partido Feminista decide que la organización se integre en IU, Cuarto Poder, 26 de julio de 2015.
  5. Comparecencia de Lidia Falcón en la ponencia sobre prostitución en la Comisión Mixta Congreso-Senado el 8 de junio de 2006, en la que habla en nombre del PFE (además de otros partidos territoriales vinculados)