Parti communiste tibétain (Dharamsala)

parti politique

Le Parti communiste tibétain de Dharamsala était un parti politique tibétain fondé à la fin des années 1970, ayant reçu la bénédiction du dalaï-lama en juin ou [1],[2] et dont la création fut annoncée publiquement le par K. Dhondup, Namgyal et Kelsang Tenzin[3]. Ce parti n'exista que 3 ans, et n'eut que 3 ou 4 membres, en raison de forte opposition dans la société tibétaine traumatisée part son histoire au Tibet. « Nous ne reçûmes aucun soutien, sauf celui du dalaï-lama qui déclara que le marxisme l'intéressait depuis un certain temps, chose que nous savions » déclara K. Dhondup[4]. Le parti a été dissous le [5],[2].

Notes et référencesModifier

  1. Bhuchung D. Sonam, Poking the Wall
  2. a et b (en) Sophie Behrens Lehman, Tibetan Elections in Exile: From Theocratic Monarchy to a Developing Exile Democracy, 1959-2009, A thesis submitted to the Department of History for honors, Duke University, Durham, NC, April 2009
  3. K. Dhondup, Phayul.com, 11 septembre 2009
  4. Bertrand Odelys, Dharamsala, Chroniques tibétaines, Albin Michel, 2003, (ISBN 2226142592 et 9782226142597)
  5. Tibetan Communist Party Is Dissolved, Tibetan Review, 17, no. 2-3, February - March (1982), p 5

Autre lectureModifier