Ouvrir le menu principal

Parcours de santé

(Redirigé depuis Parcours VITA)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parcours.
Atelier d'escalade du parcours de santé sur les bords du lac de Baraqueville (Aveyron, France).

Un parcours de santé, parcours sportif ou parcours vita est une promenade sportive rythmée par un ensemble d'activités, généralement dans un cadre naturel ou un parc urbain.

Sommaire

Exemples d'activitésModifier

 
Étape d'un parcours santé en Allemagne : barres de tractions.

En FranceModifier

En France, les parcours de santé sont aussi appelés parcours sportifs, ou encore CRAPA (circuits rustiques d'activités physiques aménagés[1], plus rarement circuits rustiques d'activités de plein air[2]). Il en existe 1958 qui ont au moins un atelier[3] répartis en France métropolitaine et les DOM TOM ; ils sont gérés par les collectivités locales.

En SuisseModifier

En Suisse, les parcours de santé sont appelés parcours Vita. Il en existe 498[4], répartis dans l'ensemble du pays et gérés par la Fondation Parcours Vita.

NormesModifier

La norme référence en France pour les parcours sportifs est la FD S 52-903 d'octobre 2009. Elle est disponible sur le site de l'AFNOR.

Cette norme préconise certaines exigences quant à l’implantation et l’utilisation des parcours sportifs. Elle demande par exemple autour de chaque atelier une zone libre de tout point dur (arbre, banc, poubelle, souche, rocher, bordurette...)

Les ateliersModifier

Il existe 2 types d'ateliers en termes de matériaux, le bois et le plastique recyclé.

En bois, il s'agit souvent de pin autoclave garanti 10 ans. Il ne s'agit pas d'une garantie de conception, certains fabricants utilisant des sections de poutres très faibles qui ne sont pas robustes et qui n'ont pas été soumis aux normes de résistance[réf. souhaitée].

 
Éléments de parcours santé dans le parc de la mairie de Saulx-les-Chartreux (France).

[passage publicitaire]Le deuxième type, en plastique recyclé, est garanti 30 ans. L'entretien est réduit, ça ne glisse pas, c'est anti-graffitis, sans échardes, traité anti UV, imputrescible... Vous faites un geste pour l'écologie puisque les plastiques sont récupérés et retraités. Cela s'inscrit aussi dans le plan Agenda 21, objectif 16[5].

L'utilisation d'un parcours sportifModifier

Les usages diffèrent en fonction du public. En effet, le sportif occasionnel n'aura pas les mêmes besoins que les militaires ou sportifs de haut niveau. Pour ceux-ci les ateliers dits haut sont plébiscités (échelle horizontale, mur d'escalade...) ; par contre pour le sportif "normal" il faut privilégier les ateliers dits bas et faire respecter un ordre d'implantation afin de ne pas provoquer de traumatismes physiques.

Il est important que le corps soit échauffé sur les premiers ateliers puis durcir l'activité sur les ateliers suivants et finir par les ateliers d'étirement. Si cet ordre est respecté, tous les publics peuvent pratiquer en toute sécurité et garder une hygiène de vie.

RéférencesModifier

  1. (fr) « CRAPA de la ville de Bourg-en-Bresse » (consulté le 23 juin 2014)
  2. (fr) « Équipements sportifs de la ville de Rennes » (consulté le 23 juin 2014)
  3. (fr) « Recensement des équipements sportifs », sur Site de recensement du Gouvernement (consulté le 30 décembre 2011)
  4. (fr) « Zurich parcoursvita », sur Fondation Parcours Vita (consulté le 18 février 2010)
  5. Chapitre 16 de l'Agenda 21 (texte).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :