Parc national des Piénines (Slovaquie)

parc national de Slovaquie
Parc national des Piénines
(Zone centrale)
Dunajec and Lesnica.jpg
Géographie
Pays
Kraj
District slovaque
Coordonnées
Ville proche
Superficie
37,5 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
II
WDPA
Création
Administration
Správa PIENAP-u à Červený Kláštor (Administration du parc national des Piénines)
Géolocalisation sur la carte : Carpates
(Voir situation sur carte : Carpates)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
(Voir situation sur carte : Slovaquie)
Point carte.svg
Parc national des Piénines
(Zone périphérique)
Dunajec and Lesnica.jpg
Géographie
Pays
Kraj
District slovaque
Ville proche
Superficie
224,44 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
inconnue
WDPA
Création

Le parc national des Piénines (slovaque : Pieninský národný park) (abrev. PIENAP) est le plus petit des parcs nationaux slovaques. Il est connu en particulier pour les gorges de la rivière Dunajec. Il est frontalier avec la Pologne, et jouxte le parc national polonais des Piénines. C’est le plus petit parc national de Slovaquie avec une superficie de 37,49 km² et une zone tampon de 224,44 km²[1]. Le parc est situé dans les districts slovaques de Kežmarok et Stará Ľubovňa dans la région de Prešov.

GéographieModifier

Le parc est situé dans le nord-est de la Slovaquie. Il couvre l’est des montagnes des Piénines à la frontière avec la Pologne. Les montagnes des Piénines dans leur ensemble couvrent une superficie de plus de 100 km². La partie orientale est située sur le territoire de la Slovaquie, la moitié occidentale appartient à la Pologne. La vallée de la rivière Dunajec marque la frontière entre la Slovaquie et la Pologne. Les monts Piénines ne sont pas particulièrement élevés, surtout dans la partie ouest de la chaîne. Le long du canyon, le point culminant du côté slovaque est le mont Holica avec 828 m. Le point culminant du parc national est Vysoké skalky avec 1050 m.

FauneModifier

Le parc national abrite des mammifères tels que l’ours brun, le loup, le lynx, le chamois, la loutre de rivière et la marmotte alpine. Sur les falaises rocheuses, les aigles nichent sur des endroits inaccessibles et plusieurs cigognes nichent dans la région du parc national. On peut également observer la rare chouette de l'Oural[1].

TourismeModifier

Le parc national est connu pour son environnement naturel, surtout pour les gorges de la rivière Dunajec, qui est un lieu populaire de rafting et de randonnée. Le parc offre un folklore et une architecture traditionnels, en particulier le village de Červený Kláštor avec le musée de la culture nationale[1].

GalerieModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c Ján Lacika et Kliment Ondrejka, National Parks, Bratislava, DAJAMA, , 26–33 p. (ISBN 978-80-89226-28-3)