Ouvrir le menu principal

Papéa Parc

parc d'attractions français

Papéa Parc
Ancien nom Papéa City
Ouverture 1971
Superficie 23 hectares[1]
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Commune Yvré-l'Évêque
Propriétaire Famille Sacreste
Type de parc Parc d'attractions
Nombre d'attractions Total : 29
Nb de montagnes russes : 3
Nb d'attractions aquatiques : 3
Nombre de visiteurs 206 000[2] (2018)
Site web www.papeaparc.fr
Coordonnées 48° 00′ 07″ nord, 0° 15′ 13″ est

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

(Voir situation sur carte : Sarthe)
Papéa Parc

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Papéa Parc

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Papéa Parc

Papéa Parc, anciennement Papéa City, est un parc d'attractions français situé à Yvré-l'Évêque dans le département de la Sarthe.

HistoireModifier

Fondé en , le nom du parc vient de l'abréviation « Parc d'attractions pour enfants et adultes »[3].

Papéa Parc propose un petit parc aquatique depuis le début des années 1990. Il est composé d'une pataugeoire et de deux toboggans aquatiques[4]. Le parc n'atteint alors pas la barre des 50 000 visiteurs annuels[5],[3].

Ancien concessionnaire des manèges du jardin d'acclimatation, Roger Sacreste et sa famille reprennent le parc en [3]. Papéa est profondément transformé : il passe d'un thème ouest américain à un thème plus généraliste avec différents univers afin d'élargir son public cible[6]. L'année 2009 voit 145 000 promeneurs passer les portes du parc[3] pour les nouvelles montagnes russes nommées Roller Coaster[7]. Sept ans plus tard, cette attraction est toujours la plus populaire[5].

En 2013, plus de 120 000 entrées sont comptabilisées, soit de meilleurs résultats que l'année précédente[8]. Papéa Parc reçoit 145 000 visiteurs en 2014. En 2015 est inauguré le Mega Disk'O nommé Apache. Entre 600 000 euros et 700 000 euros sont déboursés, il s'agit du plus gros investissement réalisé par le parc[9],[10],[11]. Le caractère sensationnel de cette attraction marque un tournant dans le choix des nouveautés du site sarthois. La fréquentation évolue de ce fait avec plus de 170 000 entrées[12].

La nouveauté 2016 nommée Cyclone confirme cette tendance. Avec un budget de 500 000 euros, l'attraction est la plus haute du domaine affichant vingt mètres de hauteur[13]. Le parc d'attractions reçoit 180 000 visiteurs en 2016[14]. Ce nombre augmente à nouveau en 2017 et atteint 19 400 unités[2]. En cette année, le chiffre d'affaires augmente d'environ 15 %[15]. L'année 2018 voit 206 000 promeneurs passer les portes du parc[2].

Le parc d'attractionsModifier

Les montagnes russesModifier

Nom Type Constructeur Année Remarque
Chenille Montagnes russes junior D.P.V. Rides 2012
Roller Coaster Métal / Tivoli large Zierer 2009 Anciennement Beaver Land Mine Ride à Geauga Lake & Wildwater Kingdom
Train de la mine Métal Soquet 1995 Anciennement Papéa Express de 1995 à 2010

Les attractions aquatiquesModifier

Nom Type Constructeur Année
A l'abordage ! Bateaux-tamponneurs J&J Amusements 2019
Bateaux à pédales (les) Pédalos 2018
Flume (le) Bûches Reverchon Industries 2010
Grand Splash (le) Toboggan aquatique Metallbau Emmeln 2008

Les attractions à sensationsModifier

Nom Type Constructeur Année
Apache Mega Disk'O Zamperla 2015
Bateau pirate[Note 1] Bateau à bascule Metallbau Emmeln 2008
Cyclone Typhoon 360 Technical Park (en) 2016

Les autres attractionsModifier

Nom Type Constructeur Ouverture
Carrousel 1900 Carrousel Concept 1900 2008
Chevaux Galopants[Note 2] Chevaux Galopants Soquet 2005
Circuit 24 Circuit automobile Royo 2008
Crazy Motors Manège Apollo Sidecar Technical Park 2017
Grenouilles (les) Jump Around Zamperla 2008
Jumping Star Jumpin' Star Zamperla 2014
Magic Bikes Manège Magic Bikes Zamperla 2014
Maison volante Manège Barnyard Zamperla 2008
P'tit poussin Carrousel Concept 1900 2008
Rio Grande Train junior Zamperla 2014
Rivière enchantée[Note 3] Croisière en bouées Mack Rides 2008
Tasses (les) Tasses Technical Park 2017
Tractos rigolos parcours en tracteurs SBF Visa Group 2019
Transpapéa Train panoramique Soquet[réf. nécessaire] 2008
Valador Chaises volantes et carrousel Safeco 2008

Les anciennes attractionsModifier

Anciennes montagnes russesModifier

Nom Type / Modèle Constructeur Ouverture Fermeture Remarque
Petite chenille Montagnes russes junior 2010 2011 En fonction de 2012 à 2019 à Animaparc, Occitanie
sous le nom Le petit huit - La super chenille.

Anciennes attractionsModifier

Nom Type / Modèle Constructeur Ouverture Fermeture
Tacots (les) parcours en Tacots Soquet 2005 2018
Trampolines (les) Trampoline 2008 2018
Voitures aquatiques Pédalos 2005 2017

Informations économiquesModifier

Le parc est géré par la société Plein Air immatriculée en avril 1981.

Elle est dirigée par Florian et Roger Sacreste.

En 2018 elle a réalisé un chiffre d'affaires de 3 197 800 € dégageant un résultat net de 22 500 €.

Elle emploie 17 salariés (effectif moyen annuel)[16].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Il était anciennement nommé Drakkar, puis Pirogue indienne.
  2. L'attraction était anciennement nommée Conquête de l'ouest.
  3. Elle était anciennement nommée Rivières à bouées.

RéférencesModifier

  1. « Papéa Parc Le Mans informations presse », sur espacedatapresse.com, (consulté le 12 août 2019)
  2. a b et c Christelle Caillot, « Que se passe-t-il au parc d'attractions Papéa du Mans pendant la fermeture ? », sur France Bleu, (consulté le 12 août 2019)
  3. a b c et d « Papéa vous embarque dans ses nouvelles aventures », sur Ouest-France, (consulté le 12 août 2019)
  4. « À Papéa, on y vient aussi pour se rafraîchir », sur Ouest-France, (consulté le 12 août 2019)
  5. a et b « Yvré-l’Evêque Encore une saison record pour Papéa parc », sur Le Maine libre, (consulté le 12 août 2019)
  6. « Le parc Papéa s'offre une cure de jouvence », sur Ouest France, (consulté le 17 mai 2015)
  7. (en) « Roller Coaster », sur rcdb.com (consulté le 12 août 2019)
  8. « Papéa : 120 000 entrées cette année au parc d’attractions du Mans », sur Ouest-France, (consulté le 12 août 2019)
  9. « Yvré-l'Evêque Un grand manège à sensations en avril à Papéa », sur Le Maine libre, (consulté le 12 août 2019)
  10. « Parc d'attractions. Papéa rouvre ce week-end », sur Ouest-France, (consulté le 12 août 2019)
  11. « L'Apache. Papéa parc s'offre une nouvelle attraction », sur Ouest-France, (consulté le 12 août 2019)
  12. « Le Mans Souvenirs de Papéa : quand le train se faisait attaquer par les Indiens », sur Le Maine libre, (consulté le 12 août 2019)
  13. Emmanuel Charlot, « De nouvelles sensations fortes à Papéa », sur Ouest-France, (consulté le 12 août 2019)
  14. « Yvré-l'Evêque Papéa ouvre ce samedi », sur Le Maine libre, (consulté le 12 août 2019)
  15. « Yvré-l’Évêque. Saison record pour Papéa », sur Ouest-France, (consulté le 12 août 2019)
  16. « Plein Air RCS 321 762 031 », sur www.societe.com (consulté le 6 août 2019)

Liens externesModifier