Ouvrir le menu principal

Pankraz Freitag

politicien suisse

Pankraz Freitag
Illustration.
Portrait de Pankraz Freitag
Fonctions
Conseiller aux États
[1]
Élection
Réélection
Législature 48e (2007-2011)
49e (2011-2015)
Prédécesseur Franz Schiesser
Successeur Thomas Hefti
Biographie
Date de naissance [1]
Lieu de naissance Glaris, Suisse
Date de décès (à 60 ans)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti libéral-radical
Diplômé de Université de Zurich

Pankraz Freitag, né le à Glaris et mort le , est un homme politique suisse membre du Parti libéral-radical. Il siège au Conseil des États de 2008 à sa mort.

BiographieModifier

Originaire d'Elm et d'Engi[1], il étudie les mathématiques, la physique et la biologie à l'Université de Zurich. En 1978, il devient professeur de mathématiques à la Kantonsschule de Glaris. En 1996, il est promu au poste de vice-recteur.

En juin 1994, il est élu au parlement du canton de Glaris puis, en mai 1998, au gouvernement cantonal où il prend en charge les travaux publics. À la suite de la démission du conseiller aux États Fritz Schiesser, désigné à la présidence du Conseil des écoles polytechniques fédérales, les délégués du Parti radical-démocratique glaronnais désigne Pankraz Freitag comme candidat à sa succession le 7 janvier 2008. Dans la foulée, le socialiste Werner Marti et l'indépendant René Brandenberger présentent également leur candidature[2]. Lors du scrutin organisé le 10 février, Pankraz Freitag est élu avec 4 969 voix, dépassant ainsi la majorité absolue de 4 568 voix ; Werner Marti arrivé deuxième ne remporte que 2 975 voix.

À la suite de son élection, Freitag quitte le gouvernement cantonal, son successeur étant élu le 6 avril[3].

Il meurt subitement dans la nuit du 5 au 6 octobre 2013[4],[5]. Il est remplacé au Conseil des États par Thomas Hefti[6].

Il est marié et père de trois enfants[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Biographie de Pankraz Freitag », sur le site web de l'Assemblée fédérale suisse.
  2. (de) « FDP ernennt Pankraz Freitag zum Ständeratskandidaten », sur news.ch, (consulté le 20 décembre 2011)
  3. (de) « FDP kann zweiten Sitz in der Glarner Regierung halten », sur news.ch, (consulté le 20 décembre 2011)
  4. « Le conseiller aux Etats glaronnais Pankraz Freitag est décédé », sur rts.ch, (consulté le 7 octobre 2013)
  5. (de) « Pankraz Freitag (†60) ist tot », sur blick.ch, (consulté le 6 octobre 2013)
  6. « Le Glaronais This Jenny se retire pour raisons de santé », sur hebdo.ch, (consulté le 17 février 2014)
(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Pankraz Freitag » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :