Péter Mod

diplomate hongrois

Péter Mod est un résistant, homme politique et diplomate hongrois.

Péter Mód
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Délégué permanent de la Hongroise auprès de l'UNESCO (d)
-
Ambassadeur de Hongrie en France
-
Márton Valkó (d)
Péter Veress (d)
Représentant permanent de la Hongrie aux Nations unies à New York (d)
-
Péter Kós (d)
Károly Csatorday (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
BudapestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

BiographieModifier

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est d'abord à la tête de la section hongroise des FTP-MOI avec Lajos Papp et Géza Dunavolgy. Il passe ensuite « responsable aux cadres » de l'ensemble de l'organisation communiste, de 1943 à la Libération[1].

Après guerre, Mod, de retour en Hongrie, devient l'un des secrétaires du Parti communiste hongrois et chef de cabinet ministériel. Il est toutefois « purgé » en 1949 et sa femme est poussée au suicide en [2].

Dans les années 1970, il est ambassadeur de la République populaire de Hongrie à Paris.

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Claude Collin, « À propos du « Travail allemand », KPD, KPÖ, PCF, MOI, TA, CALPO : Quelles relations ? Quelles filiations », dans Le « Travail allemand », une organisation de résistance au sein de la Wehrmacht. Articles et témoignages, Paris, Les Indes savantes, , 131 p. (ISBN 978-2-84654-352-1), p. 109-125   ; première parution dans Claude Collin, « Le « Travail allemand » : origines et filiations », Guerres mondiales et conflits contemporains, no 230,‎ (lire en ligne)
  • Franck Liaigre, Les FTP : Nouvelle histoire d'une Résistance, Perrin, (ISBN 978-2-262-06469-3).