Otto II de Lippe

évêque catholique

Otto II de Lippe
Image illustrative de l’article Otto II de Lippe
Otto de Lippe se battant lors de la bataille de Ane,
peinture du XIXe siècle par Frederik Zurcher.
Biographie
Naissance XIIe siècle
Lippe (d)
Ordre religieux Ordre cistercien
Décès
près de la ville de Ane, sur le site de la bataille dite de Ane
Évêque de l'Église catholique
Escut d'armes dels Blanes.svg Evêque d'Utrecht
Autres fonctions
Fonction religieuse
évêque

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason à dessiner.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Otto de Lippe (mais aussi appelé : Otto van der Lippe ou Otto II d'Utrecht - en néerl. Otto van Lippe) (décédé à Ane, situé entre Gramsbergen et Coevorden, près d'Hardenberg, le ) fut évêque d'Utrecht de 1216 à 1227. Il est le fils du comte Bernard II de Lippe-Detmold et Heilwig d'Ahr (ou Heilwig von Are-Hochstaden) (1150-1196), comtesse d'Are. Plusieurs de ses frères et sœurs ont aussi tenu des sièges de haut rang ecclésiastique dans la région du Rhin.

BiographieModifier

Otto II était un prévôt du Dom à Utrecht et devait sa nomination d'évêque aux comtes de Hollande et de Gueldre. Il a participé au siège de Damiette en Égypte lors de la Cinquième croisade en 1217/1218. Il a étendu sa juridiction à la ville d'Utrecht et a institué de nouveaux péages afin de générer des ressources financières. Il lutte contre la Hollande et la Gueldre et signe une paix qui lui est favorable en 1226.

ExpéditionsModifier

Comme ses prédécesseurs, il a dû faire face à des troubles dans l'Oversticht. En 1224, chevaliers et paysans du Salland se révoltent. Otto de Lippe est allé à leur rencontre et a rasé le château des seigneurs de Voorst[1].

Il est intervenu dans la dispute de partis à Groningue, entre le préfet d'une part et le parti civil des Gelkinge (nl) d'autre part, qui, soutenu par le vicomte Rudolf de Coevorden, a assiégé la ville. Afin de venir en aide au préfet, il se heurta aux Drenthois, et fut tué lors de la bataille de Ane - il fut scalpé et son corps, jeté dans un étang - tandis que son armée était massacrée. À la suite de ses expéditions, il a laissé le diocèse très appauvri.

NotesModifier

  1. (nl) Hove, ten J. (2005). Geschiedenis van Zwolle (Histoire de Zwolle) Zwolle: Waanders. (ISBN 9040090505)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier