Ouvrir le menu principal

Otarie à fourrure d'Afrique du Sud

espèce de mammifères

Arctocephalus pusillus

Arctocephalus pusillus
Description de cette image, également commentée ci-après
Colonie d'Arctocephalus pusillus à Cape Cross en Namibie
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Otariidae
Genre Arctocephalus

Nom binominal

Arctocephalus pusillus
(Schreber, 1775)

Répartition géographique

Description de l'image Arctocephalus pusillus distribution.png.

   ////  colonies de reproduction

   ////  individus isolés

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe II de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/1977

L'otarie à fourrure d'Afrique du Sud (Arctocephalus pusillus) est un mammifère marin. Ces otaries se reproduisent sur les côtes d'Afrique du Sud, d'Australie et de Tasmanie. Ces otaries passent le plus clair de leur temps dans l'eau, les mères peuvent rester plusieurs jours en mer pour se nourrir, revenant régulièrement pour alimenter leurs petits. Cette espèce vit dans les mers, les océans et les régions côtières. Un individu peut peser 360 kg.

Sommaire

LongévitéModifier

Elles peuvent vivre 25 ans environ.

FamilleModifier

Espèce répartie en 2 sous-espèces

Menace sur l'espèceModifier

En Namibie, les jeunes otaries à fourrure de Cape Cross sont massacrées à coup de couteau sur les plages du Cape Cross. En 2012, 91 000 otaries ont été égorgées et dépecées. Le trafic de peau d'otarie rapporte moins de 5 dollars par animal[1],[2].

L'Afrique du Sud a interdit la chasse à l'Otarie en 1990.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :