Ospedaletti

commune italienne

Ospedaletti
Ospedaletti
panorama d'Ospedaletti
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Ligurie Ligurie 
Province Imperia 
Code postal 18014
Code ISTAT 008039
Code cadastral G164
Préfixe tel. 0184
Démographie
Gentilé ospedalettesi
Population 3 203 hab. (30-04-2020[1])
Densité 641 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 48′ 00″ nord, 7° 43′ 00″ est
Superficie 500 ha = 5 km2
Divers
Saint patron San Giovanni Battista
Fête patronale
Localisation
Localisation de Ospedaletti
Localisation dans la province d'Imperia.
Géolocalisation sur la carte : Ligurie
Voir sur la carte administrative de Ligurie
City locator 14.svg
Ospedaletti
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Ospedaletti
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Ospedaletti
Liens
Site web site officiel

Ospedaletti est une commune italienne de la province d'Imperia dans la région Ligurie en Italie, elle est réputée pour avoir le climat le plus doux de la côte Ligure (moyenne hivernale journalière de 14 degrés).

HistoireModifier

Les HospitaliersModifier

Ospedaletti fut fondé par Fulcone di Villaret qui, à la tête d'un groupe de chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, fit naufrage devant la plage du Giunchetto (XIVe siècle). Tous les chevaliers furent sains et saufs et, pour remercier saint Jean Baptiste, l'église de San Giovanni Battista fut édifiée avec, à côté, un hospice destiné à fournir un logement aux pèlerins.

Monuments et patrimoineModifier

  • Villa Sultana', édifice monumental à trois coupoles (début du XXe siècle) : siège du premier casino d'Italie de 1911 à 1924, fréquenté surtout par des aristocrates de l'Europe centrale.
  • Un plan du film Le Corniaud de Gérard Oury y a été tourné en 1964[2].

TransportModifier

La ville dispose d'un réseau d'autobus. Elle est le terminus historique du tramway côtier qui a circulé de 1913 à 1942 : le Tramway Ospedaletti-Sanremo-Taggia (it). Elle disposait d'une gare qui fut fermée en 2001. La ligne ferroviaire fut transformée en piste cyclable en 2008. La ville est aussi desservie par un réseau de trolleybus côtier : le réseau de trolleybus de Sanremo (en).

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Porrine

Communes limitrophesModifier

Bordighera, Sanremo, Seborga, Vallebona

JumelagesModifier

  Soulac-sur-Mer (France) depuis 1972[3]


Notes et référencesModifier

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. « Www.autourdelouisdefunes.fr », sur autourdelouisdefunes.fr (consulté le ).
  3. Annuaire des villes jumelées