Ouvrir le menu principal

Ordre de la Tour et de l'Épée

ordre de chevalerie portugais et la plus haute distinction honorifique portugaise

Ordre de la Tour et de l'Épée
Image illustrative de l’article Ordre de la Tour et de l'Épée
Médaille, collier et étoile de l'ordre
Décernée par Drapeau du Portugal Portugal
Type ordre
Éligibilité Civils et militaires
Décerné pour Mérites exceptionnels au service du Parlement, du Gouvernement, de la Justice ou dans la présidence de la République ou dans le commandement de troupes en temps de guerre ; pour des actes d'héroïsme et pour récompenser des actes d'abnégation et de sacrifice extraordinaires pour le Portugal ou l'humanité
Statut toujours en activité
Chiffres
Date de création 1459
Importance

Image illustrative de l’article Ordre de la Tour et de l'Épée
ruban de l'ordre

L’Ordre militaire de la Tour et de l'Épée de Valeur, Loyauté et Mérite (portugais : Ordem Militar da Torre e Espada do Valor, Lealdade e Mérito) est un ordre Portugais de chevalerie et la plus haute distinction honorifique portugaise.

HistoireModifier

Elle a été créée par le roi Alphonse V en 1459.

Tombée en désuétude, elle a été réactivée le 29 novembre 1808 par le prince régent Jean, qui deviendra plus tard Jean VI du Portugal, pour commémorer l'arrivée saine et sauve de la famille royale au Brésil après l'invasion du Portugal par Napoléon. Elle peut être décernée tant à des portugais qu'à des étrangers, pour des actions militaires, politiques ou civiles. Parmi les récipiendaires figuraient des sujets britanniques qui avaient aidé la famille royale dans sa fuite, mais n'étaient pas éligibles aux autres distinctions portugaises en raison de leur religion.

En 1832, Pierre IV du Portugal, Duc de Bragance, réforme l'ordre, le renomme Ordre militaire de la Tour et de l'Épée de Valeur, Loyauté et Mérite et créé quatre grades :

  • Grand Croix
  • Commandeur
  • Officier
  • Chevalier

En 1896, le grade de Grand Officier a été inséré entre Grand Croix et Commandeur.

Le , le gouvernement républicain du Portugal a aboli tous les ordres militaires, à l'exception de l'Ordre de la Tour et de l'Épée. Le , l'ordre est réformé une troisième fois pour être ramené à quatre grades, le grade de Grand Croix étant réservé au Président de la République du Portugal. En 1918, un cinquième grade est rajouté pour retrouver la configuration de 1896.

Le Président est ex officio le Grand Maître de l'Ordre et en est membre avec le grade de Grand Croix.

Le grade de Grand Collier a été ajouté en 1939, portant le nombre actuel des grades à six. Il n'est accordé qu'aux chefs d'États pour mérites militaires et a été attribué pour la première fois à Francisco Franco. Depuis 1963, il n'a été accordé qu'aux Présidents du Portugal.

Rubans portés sur les uniformes
Grand Collier Grand-croix Grand officier Commandeur Officier Chevalier

Liste des décorésModifier

Grand CollierModifier

Grand CroixModifier

Grand OfficierModifier

CommandeurModifier

OfficierModifier

ChevalierModifier


Notes et référencesModifier

  1. Famille de Meeûs et Livre d'or de l'ordre de Léopold, Tome 2


Liens externesModifier