Ordre de la Victoire

Ordre de la Victoire
Орден «Победа»
OrderOfVictory.jpg
Plaque
Ordervictory rib.png
Ruban

Sur les autres projets Wikimedia :

L'ordre de la Victoire (en russe : Орден «Победа») est l'un des plus prestigieux ordres militaires de l'URSS. Il a été fondé le et était destiné uniquement aux chefs militaires victorieux ayant changé favorablement le cours du front de l'est durant la seconde guerre mondiale, un théâtre des opérations surnommé en URSS la grande guerre patriotique. Il se présentait sous la forme d'une étoile en platine ornée de diamants et de rubis avec en son centre un médaillon en or représentant le Kremlin.

Plaque du Kremlin listant les récipiendaires.
Le symbole de l'ordre au sommet de la colonne de la victoire sur la place homonyme à Minsk.

Il a été décerné uniquement 20 fois et à 17 personnes, entre 1943 et 1945 :

Brejnev se l'est fait attribuer en 1978, il semblerait que cette attribution résulte de sa demande personnelle, quand bien même, il était seulement commissaire politique et son grade maximum étant lieutenant général. La distinction fut considérée comme disproportionnée au regard de sa participation militaire. Sous la pression des vétérans de guerre, Gorbatchev annula cette attribution en 1989[1],[2],[3].

Notes et référencesModifier

  1. Yacha MacLasha, « Questions & Réponses : Quel a été l'homme le plus décoré de l'Histoire ? », Guerres & Histoire, no 3, novembre 2011, p. 27.
  2. (en) « Presidium takes back brezhnevs medal », sur The Washington Post,
  3. (en) « Brezhnev Gave Medals to Himself, Son-in-Law, Pravda Says », sur Los Angeles Times avec United Press International,

Articles connexesModifier