Orchestration

L’orchestration est la science musicale qui décrit les règles de distribution des différentes parties ou voix à exécuter aux instruments correspondants. Autrement dit, le compositeur en train d'« orchestrer » distribue consciemment sa musique aux instruments d'après le résultat sonore qu'il souhaite obtenir.

Étapes dans une orchestrationModifier

Ivan Jullien, classe dans les catégories suivantes le travail d'orchestration à partir d'une composition avec ses progressions harmoniques (composition originale ou œuvre existant sous une autre forme auquel cas l'orchestration est une forme de transcription) ː

  • l'arrangement qui est un conducteur en une, deux, trois ou quatre portées avec des découpages mélodiques comprenant des modifications ou enrichissements mélodiques, des ajouts de contre-chant, des idées rythmiques, des effets etc. L'arrangement serait encore un brouillon.
  • l'instrumentation qui porte sur le choix des instruments et des chanteurs, tenant compte de leur tessiture et de leur capacités.
  • l'orchestration qui dispose ces instruments et chanteurs en assemblant avec goût les pupitres et en dosant les interventions pour éviter que tous ne jouent pas tout le temps[1].

Traités d'orchestration notoiresModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier