Orcanie

pays gouverné par le roi Lot (ou Loth)

Dans la légende arthurienne, l'Orcanie est le pays gouverné par le roi Lot (ou Loth) et correspond aux actuelles îles Orcades (en anglais : Orkney Islands), un archipel situé au nord de l'Écosse.

Rôle dans les légendes arthuriennesModifier

L'Orcanie est connu dans les mythes de la Table Ronde comme le repaire de la reine d'Orcanie (Anna ou Morgause), épouse du roi Lot, sœur et ennemie jurée du Roi Arthur, et mère de plusieurs des Chevaliers de la Table Ronde[1] : Mordred, né de l'union incesteuse de Morgause avec Arthur, est le plus connu, mais il y a aussi Gauvain, Agravain, Gaheris et Gareth, tous les quatre fils de Lot.

Dans la culture populaireModifier

Dans la série Kaamelott, où l'un des personnages est le roi Loth d'Orcanie[2] interprété par François Rollin, la situation exacte de l'Orcanie est inconnue. Elle est vraisemblablement située au nord de l'île de Bretagne, à trois jours du Mur d'Hadrien. L'Orcanie est présentée comme faisant partie du Royaume de Logres, fédéré par le Roi Arthur.

Notes et référencesModifier

  1. (en + fro) Peggy McCracken, « Maternity and Chivalry after Chrétien : The Case of King Lot's Wife », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, no 14,‎ , p. 75-85 (lire en ligne)
  2. Laurie Malterre, Kaamelott : une réécriture contemporaine du mythe d'Arthur (Mémoire de Master 2 Lettres), Université de Limoges Faculté des Lettres et des Sciences humaines, (lire en ligne), p. 85-86

Articles connexesModifier