Portail:Légende arthurienne

Légende arthurienne
293 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à la légende arthurienne

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Un roi, une terre
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg — Extrait d'un dialogue dans Excalibur de John Boorman
Présentation
Charles Ernest Butler - King Arthur.jpg

La légende arthurienne est un ensemble de textes écrits au Moyen Âge autour du roi Arthur, de son entourage, et de la quête du Graal. Elle est un thème fort de la matière de Bretagne. De nombreux auteurs ont assemblé ces traditions au cours des siècles, depuis les premiers moines collecteurs jusqu'aux écrivains qui l'ont enrichie. La matière de Bretagne forme l'ensemble des textes écrits au Moyen Âge autour des légendes de l’île de Bretagne, et de la petite Bretagne actuelle. Elle représente la tradition celtique, par opposition à la tradition carolingienne de la matière de France et aux traditions latines et antiques de la matière de Rome.

Lumière sur...
Merlin, tel que représenté dans l'édition originale des Chroniques de Nuremberg d'Hartmann Schedel, 1493.

Merlin, communément appelé Merlin l'Enchanteur, est un personnage légendaire, prophète magicien doué de métamorphose, commandant aux éléments naturels et aux animaux dans la littérature médiévale. Sa légende provient à l'origine de la mythologie celtique galloise, et s'inspire certainement d'un druide divin, mêlé à un ou plusieurs personnages historiques. Son image première est assez sombre. Les plus anciens textes concernant Myrddin Wyllt, Lailoken et Suibhne le présentent en « homme des bois » torturé et atteint de folie, mais doté d'un immense savoir, acquis au contact de la nature et par l'observation des astres. Après son introduction dans la légende arthurienne grâce à Geoffrey de Monmouth et Robert de Boron, Merlin devient l'un des personnages les plus importants dans l'imaginaire et la littérature du Moyen Âge.

Dans le cycle arthurien, dont il est désormais indissociable, Merlin naît d'une mère humaine et d'un père diabolique. Bâtisseur de Stonehenge, il emploie ses sortilèges pour permettre la naissance du Roi Arthur et son accession au pouvoir, grâce à l'épreuve de l'épée Excalibur et à la formation de la Table ronde. Conseiller du roi et de ses chevaliers, il prédit le cours des batailles, influe sur leur déroulement et entraîne la quête du Graal. Homme sauvage proche du monde animal, Merlin se retire régulièrement en forêt pour y rencontrer son scribe et confident Blaise. Son histoire connaît différentes fins selon les auteurs, la plus connue étant celle où il tombe éperdument amoureux de la fée Viviane, à laquelle il enseigne ses secrets de magicien. Elle finit par l'enfermer à jamais dans une grotte ou une prison d'air, en usant de l'un de ses propres sortilèges.

Merlin est mentionné très régulièrement dans la littérature depuis le Moyen Âge, qui a construit son image par inspiration successive entre différents auteurs. Archétype du sorcier ou du magicien, son nom est fréquemment associé à la fonction d’« enchanteur », notamment depuis que ce terme a servi de titre à la version française du célèbre dessin animé de Walt Disney dans les années 1960, Merlin l'Enchanteur. Il reste une source d'inspiration pour de nombreux auteurs et artistes, comme Guillaume Apollinaire (L'Enchanteur pourrissant), René Barjavel (L'Enchanteur), Stephen Lawhead (Cycle de Pendragon) et T. A. Barron (Cycle de Merlin).

Autres articles sélectionnés au sein du portail Légende arthurienne

Index thématique
Citation

« (À Guenièvre)
La prochaine fois que vous faites venir un barde, je lui ouvre le bide de là à là, j'lui sors les boyaux et je file sa langue à bouffer aux chiens. C'est clair, ça ? »

— Arthur dans la série Kaamelott, Livre I


Voir aussi
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités


Charles Ernest Butler - King Arthur.jpg

La légende arthurienne est un ensemble de textes écrits au Moyen Âge autour du roi Arthur, de son entourage, et de la quête du Graal. Elle est un thème fort de la matière de Bretagne. De nombreux auteurs ont assemblé ces traditions au cours des siècles, depuis les premiers moines collecteurs jusqu'aux écrivains qui l'ont enrichie. La matière de Bretagne forme l'ensemble des textes écrits au Moyen Âge autour des légendes de l’île de Bretagne, et de la petite Bretagne actuelle. Elle représente la tradition celtique, par opposition à la tradition carolingienne de la matière de France et aux traditions latines et antiques de la matière de Rome.

Sous-portails — Portails connexes
Lindisfarne StJohn Knot2 3.svg Monde celtique Holy Roman Empire crown cutout.png Moyen Âge P author.svgLittérature
modifier
 logo Lumière sur...
Merlin, tel que représenté dans l'édition originale des Chroniques de Nuremberg d'Hartmann Schedel, 1493.

Merlin, communément appelé Merlin l'Enchanteur, est un personnage légendaire, prophète magicien doué de métamorphose, commandant aux éléments naturels et aux animaux dans la littérature médiévale. Sa légende provient à l'origine de la mythologie celtique galloise, et s'inspire certainement d'un druide divin, mêlé à un ou plusieurs personnages historiques. Son image première est assez sombre. Les plus anciens textes concernant Myrddin Wyllt, Lailoken et Suibhne le présentent en « homme des bois » torturé et atteint de folie, mais doté d'un immense savoir, acquis au contact de la nature et par l'observation des astres. Après son introduction dans la légende arthurienne grâce à Geoffrey de Monmouth et Robert de Boron, Merlin devient l'un des personnages les plus importants dans l'imaginaire et la littérature du Moyen Âge.

Dans le cycle arthurien, dont il est désormais indissociable, Merlin naît d'une mère humaine et d'un père diabolique. Bâtisseur de Stonehenge, il emploie ses sortilèges pour permettre la naissance du Roi Arthur et son accession au pouvoir, grâce à l'épreuve de l'épée Excalibur et à la formation de la Table ronde. Conseiller du roi et de ses chevaliers, il prédit le cours des batailles, influe sur leur déroulement et entraîne la quête du Graal. Homme sauvage proche du monde animal, Merlin se retire régulièrement en forêt pour y rencontrer son scribe et confident Blaise. Son histoire connaît différentes fins selon les auteurs, la plus connue étant celle où il tombe éperdument amoureux de la fée Viviane, à laquelle il enseigne ses secrets de magicien. Elle finit par l'enfermer à jamais dans une grotte ou une prison d'air, en usant de l'un de ses propres sortilèges.

Merlin est mentionné très régulièrement dans la littérature depuis le Moyen Âge, qui a construit son image par inspiration successive entre différents auteurs. Archétype du sorcier ou du magicien, son nom est fréquemment associé à la fonction d’« enchanteur », notamment depuis que ce terme a servi de titre à la version française du célèbre dessin animé de Walt Disney dans les années 1960, Merlin l'Enchanteur. Il reste une source d'inspiration pour de nombreux auteurs et artistes, comme Guillaume Apollinaire (L'Enchanteur pourrissant), René Barjavel (L'Enchanteur), Stephen Lawhead (Cycle de Pendragon) et T. A. Barron (Cycle de Merlin).

Autres articles sélectionnés au sein du portail Légende arthurienne

modifier
 logo L'image de la semaine
center


modifier
 logo Modifications récentes
Légende des abréviations :
D
Modification de Wikidata.
r
Cette modification peut présenter des problèmes et doit être relue (informations supplémentaires)
N
Cette modification a créé une nouvelle page (voir aussi la liste des nouvelles pages)
m
Cette modification est mineure.
b
Cette modification a été effectuée par un robot.
(±123)
La taille de la page a changé de ce nombre d’octets.
Page suivie temporairement

11 avril 2021

10 avril 2021

9 avril 2021

8 avril 2021

7 avril 2021

6 avril 2021

5 avril 2021

4 avril 2021


modifier
 logo Index thématique


modifier
 logo Une citation au hasard

« (À Guenièvre)
La prochaine fois que vous faites venir un barde, je lui ouvre le bide de là à là, j'lui sors les boyaux et je file sa langue à bouffer aux chiens. C'est clair, ça ? »

— Arthur dans la série Kaamelott, Livre I



modifier
  Voir aussi
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités