Orbite elliptique

En mécanique céleste et en mécanique spatiale, une orbite elliptique est une orbite dont l'excentricité est inférieure à 1 et non nulle.

Deux corps avec une masse similaire qui orbitent autour d'un même point en orbites elliptiques.

HistoireModifier

L'astronome andalou et musulman Al-Zarqali du XIe siècle suggère et affirme déjà que les orbites planétaires sont des ellipses.[1] L'ellipticité des orbites héliocentriques de la Terre et des autres planètes du Système solaire a été découverte par Johannes Kepler (1571-1630), à partir des observations de l'orbite de la planète Mars. Kepler publia sa découverte dans son Astronomia nova dont l'editio princeps parut à Prague, en 1609. L'énoncé est connu comme la première loi de Kepler.

Notions connexesModifier

Par extension, une orbite elliptique est une orbite dont l'excentricité est comprise entre 0 et 1. L'orbite circulaire, orbite dont l'excentricité est nulle, est une orbite elliptique.

Période orbitaleModifier

La période de révolution ( ) d'un corps sur une orbite elliptique peut être calculée selon l'équation suivante :

 

où :

Notes et référencesModifier

  1. (en) Robert Briffault, The Making of Humanity, London, G. Allen & Unwin Ltd, (lire en ligne), p. 190

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier