Ouvrir le menu principal
Olga Haselbeck
Haselbeck Olga (Székely Aladár felvétele).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BudapestVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Haselbeck OlgaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Géza László (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Tessiture

Olga Haselbeck, née à Budapest le et décédée au même lieu le était une mezzo-soprano hongroise.

En 1918, elle créa à l'opéra de Budapest le rôle de Judith dans A Kékszakállú herceg vára, (Le Château de Barbe-Bleue) de Béla Bartók avec Oszkár Kálmán pour partenaire (Barbe-Bleue).

BiographieModifier

Olga Haselbeck fait ses débuts à l'Opéra National de Budapest dans le rôle de Santuzza de Cavalleria rusticana du compositeur Pietro Mascagni. Elle part travailler à Milan, puis à Bayreuth avec Hans Richter et Siegfried Wagner. À partir de 1932 et pour plusieurs années, elle sera la grande voix dramatique de l'opéra de Budapest. Grande interprète wagnérienne, elle a incarné Brünnhilde (l'anneau du Nibelung), Kundry (Parsifal), Isolde (Tristan und Isolde), Ortrud (Lohengrin), Leonore (Fidelio) de Beethoven, Amneris (Aida) de Verdi et Dalila (Samson et Dalila) de Camille Saint-Saëns.

SourcesModifier