Ouvrir le menu principal

Olam International
logo de Olam

Création 1989
Slogan Re-imagining Global Agriculture
Siège social 7 Straits View, Marina One East Tower, Singapore 018936 Singapour
Drapeau de Singapour Singapour
Direction Sunny George Verghese
Actionnaires Temasek Holdings 53,81 %

Mitsubishi Corp 17,49 %

Activité Agro-industrie
Société mère Temasek Holdings
Effectif 72 000 (2018)
Site web olamonline.com

Chiffre d'affaires 11 milliards de dollars

Olam International est une entreprise singapourienne de négoce et de courtage de denrées alimentaires. Son siège est situé à Singapour, le groupe est contrôlé par le fonds souverain singapourien Temasek Holdings. Ses activités s'étendent sur les cinq continents, et particulièrement en Afrique. Il est notamment très présent dans le cacao, le café, le coton et l'huile de palme[1].

Sommaire

HistoireModifier

Le groupe est fondé en 1989 au Nigéria, puis son siège social est déplacé à Londres, l'entreprise a pour nom alors Chanrai International.

En 1995, son siège social est déplacé de Londres à Singapour, et le groupe est renommé en Olam International. En 2003, Temasek Holdings prend une participation dans Olam, qui est aujourd'hui de 16 %. En 2010, le Groupe Louis-Dreyfus contacte Olam en vue d'une fusion, sans résultat.

En mars 2014, Temasek Holdings offre 2,1 milliards de dollars pour acquérir les participations dans Olam qu'il ne détient pas[2].

En décembre 2014, Olam acquiert McCleskey Mills, une entreprise américaine de décorticage d'arachide pour 176 millions de dollars[3].

Le même mois, Olam acquiert les activités de transformation de cacao d'ADM pour 1,3 milliard de dollars, devenant l'un des plus importants acteurs dans le secteur[4]

L’huile de palme liée à la déforestationModifier

De 2011 à 2015, le volume commercial d'Olam a été multiplié par vingt – passant de 71 000 à 1,53 million de tonnes d’huile de palme[5].

Un rapport [6]lancé par l’ONG américaine Mighty et l’ONG gabonaise Brainforest, le 12 décembre, 2016, révèle qu’Olam gère ses opérations pour l’huile de palme de manière opaque. Les vidéos obtenues pendant l’enquête infiltrée de Brainforest montrent clairement comment Olam déboise les forêts du Gabon pour y établir la plus grande plantation d’huile de palme d’Afrique et d’hévéa culture. L’analyse de données satellite a permis d’estimer que depuis 2012 Olam a déboisé environ 20 000 hectares de forêts dans quatre concessions au Gabon[7],[8],[9]

Filiales et présence mondialeModifier

Olam est un opérateur présent dans 70 pays dans le monde, sur l'ensemble de la chaîne de valeur de l'agro-industrie : fermes, plantations, approvisionnement, logistique, commerce, traitement et distribution.

Pays Filiales
Asie
  Émirats arabes unis Acacia Investment
  Inde Olam Enterprises India Private
  Indonésie PT Olam Indonesia
  Singapour Caraway Pte, Olam Cocoa Pte
  Turquie Progida Tarim Űrűnleri Sanayi ve Ticaret, Progida Pazarlama
  Viêt Nam Olam Vietnam
Afrique
  Afrique du Sud Olam South Africa
  Cameroun Olam Cam
  République du Congo Congolaise Industrielle des Bois
  Côte d'Ivoire Olam Cocoa Ivoire, Olam Ivoire, Outspan Ivoire, Olam Cocoa Processing Cote d’Ivoire
  Égypte Dehydro Foods
  Gabon Gabon Fertilizer Company, Olam Palm Gabon, Olam Rubber Gabon
  Ghana Olam Ghana Limited, Nutrifoods Ghana
  Mozambique Olam Moçambique, Fasorel
  Nigeria Olam Nigeria, Olam Sanyo Foods, OK Foods, Caraway Nigeria Africa, Quintessential Foods Nigeria,
Crown Flour Mills
  Tchad CotonTchad
Amériques
  États-Unis Olam Holdings
  Argentine Olam Argentina
  Brésil Olam Brasil, Olam Agricola
Europe
  Royaume-Uni Olam Europe, Olam International UK
  Allemagne Olam Cocoa Deutschland
  Espagne Seda Outspan Iberia
  Russie LLC Outspan International, LLC Russian Dairy Company
  Pays-Bas Olam Holdings NV, Olam Cocoa NV
  Suisse Olam Suisse, TT Timber International
Océanie
  Australie Olam Orchards Australia, Queensland Cotton Holdings Pty
  Nouvelle-Zélande NZ Farming Systems Uruguay
Source: Olam Strategy Report 2017[10]

Identité visuelleModifier

RéférencesModifier

  1. Pourquoi le Singapourien Olam n'a pas repris Necotrans, Challenges, 13 juillet 2017
  2. Temasek-led group offers $2.1 billion for remaining Olam shares, Rachel Armstrong et Michael Flaherty, Reuters, 14 mars 2014
  3. Olam International says to buy U.S. peanut sheller for $176 million, Reuters, 4 décembre 2014
  4. Olam to become top-tier cocoa processor with $1.3 bln ADM deal, Josephine Mason et Rujun Shen, Reuters, 16 décembre 2014
  5. RSPO Annual Communications of Progress 2015http://www.rspo.org/file/acop2015/submissions/olam%20international%20limited-ACOP2015.pdf
  6. Palm Oil's Black Box, December 2016, Mighty Earth and Brainforest http://www.mightyearth.org/wp-content/uploads/2016/12/Palm-Oil-Black-Box-PrintApproval4.pdf
  7. « Olam Linked to Palm Oil Related Deforestation in Scathing New Report », sur foodingredientsfirst.com/ (consulté le 28 juin 2017)
  8. (en) hermes, « Olam denies charges of destroying Gabon forest », The Straits Times,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juin 2017)
  9. (en) Eco-Business, « Green groups and Olam at loggerheads over deforestation », Eco-Business,‎ 12 decembre, 2016 (lire en ligne, consulté en 28 juin, 2017)
  10. Olam, Rapport stratégique 2017, Olam International Annual Report 2017

Liens externesModifier