Ouvrir le menu principal
Véhicule publicitaire de la marque Outspan (2004)

Outspan est une marque d'oranges et d'agrumes sud africaine, connue pour la campagne de boycott dont elle a fait l'objet dans les années 1970 à cause de la politique d'apartheid[1].

HistoriqueModifier

Au milieu des années 1970, les oranges de la marque Outspan étaient très présentes dans les supermarchés en France et en Europe[2]. Pendant des décennies, Outspan a eu un quasi-monopole des exportations d'agrumes à partir de l'Afrique du Sud. La compagnie a développé un réseau international de distributeurs.

En 1997, Outspan a réalisé un accord avec la compagnie Metro International de Hong Kong. La nouvelle compagnie est appelée Metspan[3].

Campagne de BoycottModifier

 
Boycott de la marque Outspan aux Pays-Bas en 1973

L'orange Outspan est devenue au milieu des années 1970 un symbole de l'exploitation des noirs par le régime sud africain. Des associations telles que le CCFD, La Cimade, Artisans du monde ou le Mouvement pour une alternative non-violente se sont alors engagés dans un appel au boycott pour faire pression sur le gouvernement sud africain, et provoquer une prise de conscience des européens concernant cette question.

Les objectifs de la campagne étaient présentés de la façon suivante: « La campagne anti-Outspan est d’abord une campagne d’information sur les luttes du peuple sud-africain contre le joug de fascisme et de l’apartheid et sur les liens que le gouvernement entretient avec le régime sud-africain »[2].

Une affiche d'appel au boycott représentait la tête d'un enfant noir sur un presse-agrumes[4].

En France la campagne se développe à partir d'avril 1975. La campagne a eu un fort retentissement dans les médias[5], et les ventes ont baissé de 25 % en 1976[6].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier