Ouvrir le menu principal

Odile Jacob

fondatrice des éditions Odile Jacob
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacob (homonymie).
Odile Jacob
Description de l'image Odile jacob portrait.jpg.
Naissance
Nationalité Française
Pays de résidence France
Diplôme
Profession
Formation
Distinctions
Ascendants
François Jacob, son père

Odile Jacob, née en 1954[1], est la fondatrice des éditions Odile Jacob.

BiographieModifier

Odile Jacob est la fille de François Jacob, prix Nobel de physiologie ou médecine en 1965[2], et de la pianiste Lysiane Bloch.

Études et formationModifier

Odile Jacob passe trois ans aux États-Unis à l'université Harvard et à l'Institut Rockefeller, où elle étudie la philosophie, la psycholinguistique et l'éthologie, et rédige une thèse ayant pour sujet l'« acquisition des concepts chez l'enfant ».

Les Éditions Odile JacobModifier

Article détaillé : Éditions Odile Jacob.

De retour en France, elle apprend le métier d'éditeur aux éditions Jean-Claude Lattès entre 1979 et 1981, puis poursuit son apprentissage chez Fayard, avant de fonder sa propre maison d'édition en 1986[3].

DistinctionsModifier

Comme fondatrice de cette maison d'édition, elle a reçu de nombreuses récompenses :

Notes et référencesModifier

  1. « Odile Jacob: la belle des Nobel », sur L'Express, (consulté le 23 avril 2013)
  2. « Le Prix Nobel et résistant François Jacob est mort » (consulté le 19 juillet 2013)
  3. Sébastien Lemerle : Le singe, le gène et le neurone, Éditeur : Presses universitaires de France, Coll.: Science, histoire et société, 2014, (ISBN 2130621597) ; l'auteur y brosse un portrait de l'éditrice et femme d'affaires et analyse son impact dans la défense l'approche biologique "grand-public" à travers sa maison d'édition.
  4. « Odile Jacob », sur Le Point (consulté le 23 avril 2013)
  5. Décret du 2 avril 2010
  6. Journal officiel du 4 avril 2011

AnnexesModifier