Ouvrir le menu principal

Océan mondial

système océanique interconnecté de la Terre
Articles connexes : Panthalassa et Océan.
Carte d’animation du découpage de la Terre en plusieurs ou un océan.
l'Atlantique, qui forme 23% environ de l' océan global.

Sur Terre, on appelle océan mondial, océan global, océan planétaire ou plus simplement l'Océan (avec une majuscule)[1], la grande étendue d'eau salée ininterrompue encerclant les continents et les archipels. il couvre 71 % de la surface de la Terre et occupe un volume de 1 370 millions de kilomètres cubes[2]. C'est la principale source d'oxygène et le premier puits de carbone, et il joue un rôle majeur dans le cycle de nombreux éléments dont le carbone[3], ce qui en fait une source majeure de services écosystémiques[4].

À l'échelle des temps géologiques, l'océan mondial évolue avec la dérive des continents et subit les effets des changements climatiques, et plus récemment du réchauffement d'origine anthropique. Il monte, s'acidifie, se réchauffe, se pollue, perd de sa biodiversité et de sa biomasse en poissons, et le vent et les vagues y augmentent depuis 30 ans (sauf au milieu de l'Atlantique pour ce qui est des vagues)[5],[6].

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Marie Pérès, « Océans et mers », dans Encyclopédie Universalis, (lire en ligne)
  2. Jean-Marie PÉRÈS
  3. Olivier Aumont, « Étude du cycle naturel du carbone dans un modèle 3D de l'océan mondial », résumé de thèse de doctorat - Paris 6, sur theses.fr, (consulté le 24 avril 2019).
  4. Worm, B., Barbier, E. B., Beaumont, N., Duffy, J. E., Folke, C., Halpern, B. S.... & Sala, E (2006) Impacts of biodiversity loss on ocean ecosystem services. science, 314(5800), 787-790
  5. (en) Ian R. Young et Agustinus Ribal, « Multiplatform evaluation of global trends in wind speed and wave height », Science,‎ (DOI 10.1126/science.aav9527, lire en ligne).
  6. Joël Ignasse, « Les vents et les vagues ont pris de la puissance en 30 ans », sur Science et avenir, (consulté le 28 avril 2019).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Olivier Marty, Étude de l'océan mondial: modélisation de la circulation et du transport des traceurs anthropogéniques : thèse de doctorat, Paris-VI, .

Articles connexesModifier

Liens externesModifier