Notre-Dame des Enfants

Notre-Dame des Enfants est un vocable de la Vierge Marie proposé par une fillette de dix ans, à l'occasion d'une souscription pour la construction d'un église à Châteauneuf-sur-Cher en 1865. Cette église deviendra la Basilique Notre-Dame-des-Enfants.

Statue de Notre-Dame des Enfants

HistoireModifier

En 1865, l'abbé Jacques-Marie Ducros, curé de Châteauneuf-sur-Cher, lance une souscription pour reconstruire l'église en ruine. Il demande « deux sous » à chaque enfant de France en échange d'une prière à la Vierge Marie. Il reçoit alors de nombreux « deux sous », mais aussi des lettres, dont une écrite par une fillette de dix ans, habitant Semur-en-Brionnais Diocèse d'Autun, Chalon et Mâcon[1] :

« Vous nous annoncez, Monsieur le Curé, que le nouveau sanctuaire que vous élevez sera dédié à Notre-Dame des Enfants. Quel beau nom ! La Sainte Vierge, invoquée sous ce titre, se plaira à combler l'enfance des grâces les plus abondantes. »

Ce nouveau nom a été choisi pour l'église à construire et en 1866, la confrérie de Notre-Dame des Enfants est créée[2]. Elle est érigée en archiconfrérie par bref du pape Pie IX le .

Deux plaques commémoratives accueillent les visiteurs sur les colonnes à l'entrée de la Basilique Notre-Dame-des-Enfants, au-dessus des bénitiers.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La prièreModifier

« Dans notre vie, il y a des moments difficiles et, parfois nous nous sentons trop seuls pour les porter. Notre-Dame des Enfants, Toi qui es notre Mère, donne nous de mener courageusement notre vie de chaque jour et de l’offrir à Jésus ton Fils. Aide-nous à conserver ou à retrouver des cœurs d’enfants, des cœurs simples et droits, capables de s’émerveiller et de remercier. Nous t’en prions, viens à notre aide. »

L'invocationModifier

« Notre-Dame des Enfants, protégez-nous, protégez nos parents, protégez l’Église, protégez la France et le monde entier. »

Statues et vitraux de Notre-Dame des EnfantsModifier

Deux plaques commémoratives évoquent la bénédiction et le couronnement à gauche et à droite de la statue de Notre Dame des Enfants dans la Basilique Notre-Dame-des-Enfants.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Une statue de Notre-Dame des enfants polychrome est présente dans l'église Saint-Loup de Bonrepos-Riquet [3].

Un vitrail de Notre-Dame des Enfants est présent dans la Chapelle Saint Julien l'Hospitalier à Cocquerel[4].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Le pèlerinageModifier

Le pèlerinage annuel a lieu au début du mois de mai[5] autour de la Basilique Notre-Dame-des-Enfants.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier