Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Rolex Sports Car Series
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du Rolex Sports Car Series
Généralités
Sport Endurance
Création 2000
Disparition 2013
Autre(s) nom(s) Grand-Am Sports Car Series
Organisateur(s) Grand American Road Racing Association
Éditions 14
Périodicité Annuelle
Site web officiel grand-am.com

Le Rolex Sports Car Series était un championnat automobile nord-américain fondé en 2000 dirigé par la Grand American Road Racing Association.

Le nom original de la compétition était « Grand American Road Racing Championship » avant que Rolex ne devienne le sponsor principal en 2002. Les 24 Heures de Daytona était la course la plus connue de ce championnat dont elle était aussi traditionnellement la première course de la saison. À l'exception des 6 Heures de Watkins Glen, toutes les autres courses duraient moins de trois heures.

Ce championnat a été remplacé par l'United SportsCar Championship dès la saison 2014.

Sommaire

HistoriqueModifier

 
Le départ des 24 Heures de Daytona 2011
 
Le plateau Daytona Protoype 2011

Le Grand-Am a été fondé en 1999 et est basé sur le Daytona International Speedway. La première course est organisée le avec les 24 Heures de Daytona.

L'échec de l'United States Road Racing Championship laisse la place à un nouveau projet basé sur les 24 Heures de Daytona reprenant les mêmes catégories de prototypes SRI et SRII que le Championnat FIA des voitures de sport. Au fil des années, le nombre de catégories s'est réduite à deux catégories : le « Daytona Prototype » (ou DP) et le « Grand Tourisme » (ou GT).

En 2012, une mini série voit le jour avec les trois plus prestigieuses courses du championnat, le North American Endurance Championship (ou NAEC). Les courses concernées sont les 24 Heures de Daytona, les 6 Heures de Watkins Glen et le nouveau Brickyard Grand Prix, une course de trois heures qui se dispute à Indianapolis. Les premiers vainqueurs sont en 2012 l'écurie Starworks Motorsport et le pilote Alex Popow[1],[2]. Les vainqueurs 2013 sont l'écurie Chip Ganassi Racing with Felix Sabates et les pilotes Scott Pruett et Memo Rojas[3].

Le , les séries American Le Mans Series et Grand-Am Road Racing annoncent officiellement le rapprochement historique des deux grands championnats d'endurance américains pour la création d'un championnat unique en 2014. International Motor Sports Association qui gère le championnat ALMS est racheté par Grand-Am et rentre ainsi dans le giron de la NASCAR Holdings LLC[4].

CatégoriesModifier

Les voitures qui ont participé à cette épreuve étaient réparties en deux catégories :

  • Prototypes (nommés « Daytona Prototype » ou DP depuis 2003)
  • Grand Tourisme

PalmarèsModifier

A voir égalementModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier