Norris Cole

joueur de basket-ball américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Norris et Cole.

Norris Cole
Image illustrative de l’article Norris Cole
Norris Cole en mars 2018
Fiche d’identité
Nom complet Norris Gene Cole II
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (31 ans)
Dayton, Ohio
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 79 kg (174 lb)
Surnom Cole Train
Situation en club
Club actuel Drapeau : Monaco AS Monaco
Numéro -
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2007-2011 Vikings de Cleveland State (en)
Draft de la NBA
Année 2011
Position 28e
Franchise Bulls de Chicago
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2014-2015
2015-2016
2016
2017
2017-2018
2018
2018-2019
2019-2020
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Shandong Lions
Thunder d'Oklahoma City
Maccabi Tel-Aviv
SS Felice Scandone
KK Budućnost Podgorica
AS Monaco
06,8
05,6
06,4
06,3
07,6
10,6
19,1
03,3
11,9
16,3
15,1
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Norris Gene Cole II, né le à Dayton dans l'Ohio, est un joueur américain de basket-ball. Il mesure 1,88 m et évolue au poste de meneur.

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

Entre 2007 et 2011, il est à l'Université d'État de Cleveland où il joue pour les Vikings (en).

Carrière professionnelleModifier

Heat de Miami (2011-fév. 2015)Modifier

Le 23 juin 2011, Norris Cole est drafté en 28e position de la draft 2011 de la NBA par les Bulls de Chicago, mais il est directement envoyé, aux Timberwolves du Minnesota, puis finalement au Heat de Miami, où, au milieu d'une équipe de stars (LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh), il réalise de bonnes performances pour ses premiers matches au sein de la Ligue. Il remporte le titre NBA avec le Heat en 2012 et 2013.

Pelicans de La Nouvelle-Orléans (fév. 2015-2016)Modifier

Le 19 février 2015, il est transféré avec Justin Hamilton, Shawne Williams et une somme d'argent aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans en échange de John Salmons.

Le 16 septembre 2015, il prolonge son contrat d'un an avec les Pelicans[1].

Shandong Lions (oct.-déc. 2016)Modifier

Le 5 octobre 2016, Cole part jouer en Chine au Shandong Lions[2].

Le 1er décembre 2016, il quitte le club chinois.

Thunder d'Oklahoma City (mar.-juillet 2017)Modifier

Le 1er mars 2017, il signe au Thunder d'Oklahoma City[3].

Maccabi Tel-Aviv (2017-2018)Modifier

Le 15 août 2017, il signe un contrat d'un an avec le Maccabi Tel-Aviv[4].

Sidigas Avellino (juillet-déc. 2018)Modifier

En juillet 2018, Cole rejoint le club italien du SS Felice Scandone[5].

KK Budućnost Podgorica (déc. 2018-2019)Modifier

Le 22 décembre 2018, il quitte le club italien pour rejoindre le KK Budućnost Podgorica, club monténégrin qui participe à l'Euroligue 2018-2019[6],[7].

AS Monaco (depuis nov. 2019)Modifier

Le 11 novembre 2019, il signe jusqu'à la fin de saison avec l'AS Monaco[8].

StatistiquesModifier

Légende :

Champion NBA

gras = ses meilleures performances

UniversitairesModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2007-2008 Cleveland State (en) 34 0 14,4 38,0 23,8 81,7 1,41 0,82 0,65 0,00 4,91
2008-2009 Cleveland State 35 33 32,8 45,2 30,4 81,1 2,63 2,46 1,14 0,11 13,51
2009-2010 Cleveland State 33 33 34,2 43,2 34,2 79,9 2,76 4,42 1,85 0,09 16,33
2010-2011 Cleveland State 36 36 35,7 43,9 34,2 85,3 5,83 5,31 2,22 0,08 21,67
Total 138 102 29,3 43,5 32,1 82,7 3,20 3,27 1,47 0,07 14,20

ProfessionnelsModifier

Saison régulière NBAModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2011-2012 Miami 65 2 19,4 39,3 27,6 77,6 1,40 2,05 0,68 0,03 6,78
2012-2013 Miami 80 4 19,9 42,1 35,7 65,0 1,62 2,05 0,71 0,09 5,56
2013-2014 Miami 82 6 24,6 41,4 34,5 77,9 1,95 3,02 0,94 0,06 6,43
2014-2015 Miami 47 23 24,4 38,6 26,5 69,6 2,30 3,51 0,89 0,17 6,28
La Nouvelle-Orléans 28 2 24,4 44,4 37,8 74,3 1,82 3,21 0,54 0,25 9,93
2015-2016 La Nouvelle-Orléans 45 23 26,6 40,5 32,4 80,0 3,36 3,71 0,82 0,11 10,60
2016-2017 Oklahoma City 13 0 9,6 30,8 23,1 80,0 0,85 1,08 0,62 0,00 3,31
Total 360 60 22,3 40,7 32,4 74,3 1,95 2,73 0,78 0,09 6,96

Mise à jour le 11 avril 2019

Playoffs NBAModifier

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2012 Miami 19 0 8,9 32,4 25,0 77,8 0,53 0,63 0,37 0,00 1,79
2013 Miami 21 0 19,9 48,0 53,1 73,7 1,86 2,00 0,71 0,10 6,14
2014 Miami 20 0 20,2 41,0 37,5 86,7 1,10 1,80 0,45 0,05 4,60
2015 La Nouvelle-Orléans 4 0 26,4 41,7 21,4 66,7 1,75 1,75 0,00 0,25 8,75
2017 Oklahoma City 4 0 6,1 25,0 25,0 0,0 0,25 0,25 0,00 0,25 1,25
Total 68 0 16,5 42,1 38,2 78,3 1,16 1,44 0,46 0,07 4,34

Mise à jour le 13 juin 2019

Records personnels et distinctions en NBAModifier

Les records personnels de Norris Cole, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[9] :

Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 23 Wizards de Washington 18 2 fois
Paniers marqués en un match 9 Wizards de Washington 29 octobre 2014 7 Bulls de Chicago
Paniers tentés en un match 16 Celtics de Boston 9 Bulls de Chicago 8 mai 2013
Paniers à 3 points réussis 3 7 fois 4 Bulls de Chicago 8 mai 2013
Paniers à 3 points tentés 7 Wizards de Washington 29 octobre 2014 4 Bulls de Chicago 8 mai 2013
Lancers francs réussis 7 @ Grizzlies de Memphis 4 Pacers de l'Indiana
Lancers francs tentés 8 2 fois 5 @ Celtics de Boston
Rebonds offensifs 3 2 fois 1 8 fois
Rebonds défensifs 10 @ Cavaliers de Cleveland 5 Bulls de Chicago 8 mai 2013
Rebonds totaux 11 @ Cavaliers de Cleveland 15 avril 2013 6 Bulls de Chicago 8 mai 2013
Passes décisives 9 3 fois 4 7 fois
Interceptions 4 3 fois 3 2 fois
Contres 2 2 fois 1 3 fois
Balles perdues 7 Knicks de New York 5 2 fois
Minutes jouées 52 @ Nets de Brooklyn 32 @ Bobcats de Charlotte

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

  1. Emmanuel Laurin, « Norris Cole prolonge d’un an avec les Pelicans », Basket USA, (consulté le 12 novembre 2019)
  2. Fabrice Auclert, « Norris Cole vers la Chine ! », Basket USA, (consulté le 12 novembre 2019)
  3. Jeremy Le Bescont, « OKC : Norris Cole, nouvelle doublure de Russell Westbrook », Basket USA, (consulté le 12 novembre 2019)
  4. (en) « Maccabi signs former NBA champ Cole », Euroligue,
  5. Dylan De Abreu, « Italie : Avellino fait venir le double champion NBA Norris Cole ! », Basket Europe, (consulté le 12 novembre 2019)
  6. (en) « Buducnost brings Cole at point guard », Euroligue,
  7. Dimitri Kucharczyk, « Norris Cole rejoint le Maccabi Tel Aviv », Basket USA, (consulté le 12 novembre 2019)
  8. « Jeep Élite : le meneur américain Norris Cole, double champion NBA, signe à Monaco », L'Équipe, (consulté le 12 novembre 2019)
  9. (en) « Norris Cole : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 31 octobre 2014)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :