Ninja (film, 2009)

film sorti en 2009
Ninja
Titre original Ninja
Réalisation Isaac Florentine
Scénario Boaz Davidson
Avi Lerner
Danny Lerner
Les Weldon
Acteurs principaux
Sociétés de production Nu Image Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 87 minutes
Sortie 2009


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ninja est un film d'action américain réalisé par Isaac Florentine, sorti en 2009. Il a pour suite Ninja 2: Shadow of a Tear.

Résumé du filmModifier

Casey Bowman est un orphelin américain qui a été adopté dans un dojo d'arts martiaux au Japon. En raison de sa persévérance et son désir de maîtriser le Bushido, il a gagné le respect du senseï du dojo et de sa fille Namiko Takedi. Cependant, un des meilleurs étudiants nommé Masatsuka nourrit une haine féroce mêlée de jalousie envers Casey, car ils ont en rivalité pour la succession à la tête du dojo. Un matin, lors d'un entraînement contre lui, Masatsuka perd son sang-froid et essaye de le tuer en lançant un Katana. Mais Casey s'en sort indemne et laisse une cicatrice au-dessous de son œil droit. Pour punir Masatsuka, le senseï le bannit du dojo.

Quelques mois plus tard, Masatsuka est devenu un assassin sous contrat avec un conglomérat américain appelé Temple Industries qui est en réalité une secte criminelle souterraine connue sous le nom du Cercle. Il revient au dojo alors que le senseï est sur le point de désigner son successeur lors d'une cérémonie devant ses étudiants accompagnés de leurs parents et vient réclamer le Yoroï Bitsu, une malle précieuse contenant les outils des anciens ninjas qui sont mis à la disposition des soke. Comme le sensei refuse, Masatsuka lui promet qu'il le regrettera.

Anticipant l'attaque de Masazuka, le senseï désigne Casey et sa fille Namiko pour emmener le coffre à l'abri avant qu'il ne tombe aux mains de Masatsuka. Casey et Namiko prennent l'avion en direction de New York, où ils confient le coffre au professeur Paul Garrison, un ami du senseï qui enseigne à l'Université de Triborough. Mais ils sont attaqués le lendemain par des membres de la secte envoyés par Masastuka. Pendant ce temps-là à Tokyo, Masatsuka attaque l'école vêtu d'une armure de ninja avec un assortiment d'armes et tue plusieurs étudiants avant de s'attaquer à son ancien maître. L'ayant empoisonné avec une pointe de flèche enduit d'un poison concocté par des anciens ninjas, il lui demande une dernière fois de lui donner le Yoroï Bitsu, mais voyant que le senseï ne lâche pas prise, il le décapite.

Casey et Namiko s'enfuient dans le métro, poursuivis par les membres du Cercle, qu'ils finissent par combattre. Après s'en être débarrassés, ils sont arrêtés par la police, qui les croit coupables de l'assassinat du professeur Garrison. Pendant l'interrogatoire, Casey clame leur innocence, mais l'inspecteur Traxler ne le croit pas. Masatsuka arrive au poste de police, coupe l'alimentation et tue une dizaine de policiers avant d'enlever Namiko. Casey parvient à le rejoindre sur le toit, mais Masastsuka le domine, grâce à son sabre, Casey étant désarmé, et s'enfuit avec Namiko, à qui il tente d'extorquer la localisation du Yoroi Bitsu.

Casey s'introduit dans le quartier général du Cercle et défait tous les combattants présents sur place, avant d'appeler Masastsuka, qui exige le Yoroi Bitsu en échange de Namiko. Casey retourne donc le chercher à l'université, où il croise l'inspecteur Traxler, qui accepte de le laisser faire ; il enfile un tenue de ninja, récupère les armes présentes dans le coffre et se rend sur le lieu du rendez-vous fixé avec Masastsuka avec le coffre. Lorsque ce dernier voit que le coffre est vide, il est furieux et engage le combat avec Casey, mais ils sont interrompus par Temple, le chef du Cercle, qui envoie ses hommes pour qu'il les liquide tous les deux. Casey, Masastsuka et Namiko se débarrassent des membres du Cercle, puis Masatsuka empoisonne Namiko.

Casey finit par tuer Masatsuka, mais le flacon contenant l'antidote au poison s'est brisé pendant le combat, condamnant Namiko. Inconsolable, Casey la prend dans ses bras; c'est alors qu'il se rappelle que le sensei avait conféré des pouvoirs de guérison au sabre contenu dans le coffre. Il comprend que le sensei voulait dire que le manche du sabre contient une autre fiole d'antidote, qu'il donne à Namiko, lui sauvant ainsi la vie. La police arrive ensuite sur les lieux, mais l'insecteur Traxler, satisfait du démantèlement du Cercle, laisse Casey et Namiko repartir au Japon, où ils reprennent la direction du dojo.

DistributionModifier

Sources et légende : Version française selon le carton de doublage à la fin du générique.

Réception critiqueModifier

Ninja a reçu des critiques mitigées. Felix Vasquez, Jr a donné au film trois des quatre étoiles, et a affirmé : "Bien mieux que Ninja Assassin, le film est dit comme divertissant en mangeant un sandwich au jambon et au fromage qui va vraiment à la hauteur de ses promesses d'éclaboussures de sang".

SuiteModifier

Une suite, intitulée Ninja 2: Shadow of a Tear, est sortie en 2013.

Notes et référencesModifier