Ouvrir le menu principal

Sensei (先生?, du chinois classique signifiant littéralement « né en premier ») est un terme japonais désignant « celui qui était là avant moi, qui est garant du savoir et de l'expérience d'une technique ou d'un savoir-faire », ou de manière plus condensée un maître qui donne son enseignement à un élève. Dans son utilisation habituelle, il est utilisé pour s'adresser à un professeur ou enseignant ou encore à un médecin et pour s'adresser à un artiste reconnu.

La traduction française courante du terme est « maître ». Par exemple, le cinéaste Kurosawa sensei se traduirait par « maître Kurosawa ».

En Occident, le terme sensei fait aussi référence à un enseignant du bouddhisme zen ou du budo. En mandarin standard, ce mot se lit Xiānshēng et signifie « Monsieur ».

Sommaire

Sensei dans les budōModifier

Dans les arts martiaux japonais, le terme « sensei » s'utilise à propos d'une personne qui a obtenu un titre d'enseignant. Par exemple, dans le kyūdō, le sensei a un titre de renshi (錬士?, instructeur) décerné à l'issue d'un examen, ce titre n'est pas en lien direct avec les grades (appelé DAN), kyōshi (教士?, professeur), hanshi (範士?, maître).

Portraits de maîtres en tenue traditionnelleModifier


Morihei Ueshiba Fondateur de l'Aïkido

Sensei dans le zenModifier

Cette expression s'emploie aussi dans le Zen Sōtō pour un maître : ce fut le cas pour Taisen Deshimaru le moine zen qui introduisit l'enseignement de zazen en Europe à partir de la France en 1967.

Image du sensei dans des œuvres de fictionModifier

FilmsModifier

LivresModifier

MangaModifier

  • Berserk (manga japonais) : saison 2 : Guts et Isidro
  • One Punch Man (manga japonais de One : Saitama est le Sensei de Genos

BD EuropéenneModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier