Nicolas le Jardinier

journaliste et jardinier français

Raymond Mondet, alias Nicolas le Jardinier, né le à Romainville et mort le à Montreuil, est un journaliste, animateur de télévision et de radio et chroniqueur français.

Nicolas le Jardinier
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
MontreuilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Raymond Jean Noël MondetVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Nicolas le JardinierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions

Ancien rédacteur en chef du magazine Rustica, il a animé plusieurs émissions sur le jardinage sur la chaîne TF1 dans les années 1980.

BiographieModifier

Famille et étudesModifier

Fils d'un maréchal-ferrant exerçant à Romainville, après une première expérience dans les assurances[1], il devient jardinier. En 1944[2], il reprend ses études à l'école du Breuil et devient jardinier quatre branches en 1948, le plus haut niveau d'études de jardinage[3].

Carrière médiatiqueModifier

Raymond Mondet est rédacteur en chef du magazine Rustica[4] à partir de 1958[5]. En 1969 l'éditeur Georges Dargaud, qui a racheté Rustica, lui donne l'idée du pseudonyme « Nicolas le Jardinier ». Après avoir exercé pendant 25 ans au magazine, Nicolas le Jardinier se tourne vers la télévision et la radio.

Il devint à partir des années 1980[4] le célèbre jardinier du paysage audiovisuel français. À partir de 1982, il participe à La Maison de TF1 présentée par Évelyne Dhéliat et Jean Lanzi. Nicolas le Jardinier est l'un des « spécialistes » et tient une rubrique sur le jardinage dans laquelle il compose un potager et un jardin d'agrément. Il anime ensuite Le jardin de Nicolas sur TF1 et a travaillé ensuite sur La Cinq jusqu'en 1992.

À la radio, il a été chroniqueur sur Europe 1.

Vie privéeModifier

Il se marie en 1958, mais le couple se sépare rapidement. Il refuse pendant plusieurs années de divorcer par conviction religieuse.

Après avoir accepté de le faire, il se remarie. Ils ont, lui et son ancienne femme, une fille : Danièle (née en 1959) et un petit-fils : Benoît (né en 1979)[6].

Fin de vie et mortModifier

Retiré du monde des médias, Raymond Mondet s'installe définitivement dans une propriété héritée de ses grands-parents composée de trois bâtiments et de trois jardins à Romainville. Il y élève poules, lapins, chèvres, y récolte son miel[7] et cultive un grand jardin. Il donne, par ailleurs des conférences partout en France.

Il meurt le à 89 ans à Montreuil[8].

PublicationsModifier

Sous le nom de Raymond Mondet :

  • L'Univers de notre jardin, et Coll., B. Grasset, 1967, (ASIN B0014OJ8LI)
  • 12 petits élevages de rapport, avec Isabelle de Jouffroy d'Abbans, La Maison Rustique, 1979, (ASIN B003X9COD6)
  • Notre jardin, Piazza, 1976, (ASIN B00AETUT2G)

Sous le nom de Nicolas le Jardinier :

DiscographieModifier

En 1985, il a enregistré un 45 Tours deux titres, dans lequel il interprète les chansons Bonjour, Nicolas ! et On a tous besoin de fleurs avec Pato.

PrixModifier

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. https://www.le-lorrain.fr/blog/2018/11/24/mort-de-nicolas-le-jardinier-lex-animateur-de-tf1-est-decede-cette-semaine/
  2. « Un café chez Raymond M. par un matin d’hiver », sur inks-passagedencres.fr, .
  3. « Les jardins de Nicolas », sur lexpress.fr, .
  4. a et b « Raymond Mondet - Biographie, bibliographie, livres, contributions », sur librairiedialogues.fr (consulté le ).
  5. « Raymond Mondet - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr, .
  6. Télé 7 Jours no 1299, semaine du 20 au 26 avril 1985, page 91, article de Jean Poggi.
  7. Télé 7 Jours no 1299, semaine du 20 au 26 avril 1985, page 90, article de Jean Poggi.
  8. « Nicolas le Jardinier, animateur vedette des années 80, est décédé », Le Figaro.fr, 24 novembre 2018.
  9. « Prix Renaissance des arts », sur cerclerenaissance.info.
  10. « Décret du 12 mai 1999 portant promotion et nomination », sur legifrance.gouv.fr, 12 mais 1999. Ministère de l'aménagement du territoire et de l'environnement.
  11. Raymond Mondet, rédacteur en chef de Rustica, promu commandeur de l'ordre du Mérite agricole, in Jardins de France, p. 352, 1963

Article connexeModifier

Liens externesModifier