Nicolas de Krüdener

Nicolas de Krüdener
Nikolai Karl Gregor von Krüdener.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Formation
École d'ingénieurs Nikolaïev (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Krüdener (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Fiodor Nikolaïevitch Krüdener (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Régiment de la Garde de Keksholm (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Grade militaire
Conflits
Distinctions

Nicolas de Krüdener ( - ) (en russe : Николай Павлович Криденер, Nikolaï Pavlovitch Kridener) est un général d'infanterie russe qui s'illustra lors de la guerre russo-turque de 1877-1878.

BiographieModifier

Descendant d'une famille de l'aristocratie germano-balte (dite en français de l'époque teutone) qui se russifia au XVIIIe siècle, il était baron et comme beaucoup de barons baltes d'origine allemande qui étaient dans la haute administration ou l'armée, il cherchait à servir l'Empire toujours plus. Il était ordonné et attentif aux détails. C'était un officier de haut-commandement parfaitement loyal.

On rencontre aussi son nom sous la forme allemande Nicolas von Krüdener, ou von Kruedener.

Il fut célèbre pour avoir contribué à la victoire sur les Ottomans, lors de la prise de la place forte de Nikopol, en Bulgarie, sur le Danube. Il fut décoré pour cette victoire de l'Ordre de Saint-Georges, 3e classe.

En revanche, il essuya un revers face à Osman Pacha, lors du Siège de Plevna, pendant l'attaque du . Les Russes eurent du mal à venir à bout de ce siège pendant cinq mois. Il faisait partie de la 5e Division et du 9e Corps d'armée.

Après la guerre, il fut envoyé servir en Pologne.

Il mourut en 1891.

NotesModifier