Ouvrir le menu principal

Nicolas Devilder

joueur de tennis français

Nicolas Devilder
Image illustrative de l’article Nicolas Devilder
Carrière professionnelle
2000 – 2013
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (39 ans)
Dax
Taille 1,73 m (5 8)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneurs Olivier Malcor
Olivier Soules
Gains en tournois 959 449 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 60e (08/09/2008)
En double
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 197e (23/03/2009)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/16 1/32 1/32
Double 1/32 1/16 1/32 1/32
Mixte - 1/8

Nicolas Devilder, né le 25 mars 1980 à Dax dans le département des Landes, est un joueur de tennis français.

Avec des victoires dans quatre tournois challenger (Bergame, Košice, Monza et Timișoara), 2006 marque son entrée dans les 100 premiers mondiaux. En 2007, il gagne le tournoi challenger de Belo Horizonte, au Brésil. Le 13 septembre 2008, il remporte aux côtés de Paul-Henri Mathieu le double du BCR Open Romania avec un jeu décisif qui se finit à 22-20. C'est donc sa première victoire en tournoi ATP.

CarrièreModifier

2007Modifier

Nicolas Devilder réussit une bonne saison atteignant les quarts de finale à Buenos Aires, Munich, le 2e tour du Tournoi de Wimbledon et les 1/8 de finale du Open d'Amersfoort et du Tournoi de Bombay. Il a également remporté le tournoi challenger de Belo Horizonte.

2008Modifier

Le Français réalise une saison mitigée. Il gagne son premier match à Roland-Garros face à Chris Guccione mais se fait facilement éliminer par Rafael Nadal (6-4, 6-0, 6-1). Devilder atteint les quarts de finale du Tournoi de Kitzbuhel et le 2e tour de l'US Open éliminé par Sam Querrey.

2009Modifier

Nicolas Devilder débute sa saison par l'Open de Doha. Il s'incline au second tour contre Gaël Monfils (7-5, 7-64) après avoir battu Abdulla Haji (6-0, 6-3). Devilder participe ensuite à l'Open d'Australie où il est battu au premier tour par Chris Guccione (6-4, 6-2, 6-4)

2012Modifier

En février il s'incliner en finale du Challenger de Casablanca face à Aljaž Bedene.
Une semaine auparavant, il remporte le tournoi CNGT de Taden - Dinan en Bretagne.

Il réussit brillamment au tournoi de Roland Garros. Il bat au premier tour Filip Krajinovic (6-2, 6-2, 6-0). Au second tour, il bat l'Allemand Michael Berrer (7-6, 6-4, 6-2), qui avait réalisé un exploit au tour précédent en dominant Jürgen Melzer. Cependant, il se fait éliminer séchemment par le numéro 1 mondial, Novak Djokovic.

2013Modifier

Il met fin à sa carrière.

Après-carrièreModifier

À partir de juillet 2017, il se reconvertit en tant qu'entraîneur et coach du jeune Français Geoffrey Blancaneaux.

PalmarèsModifier

Titre en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 08-09-2008   BCR Open Romania
 Bucarest
Int' Series 349 000  Terre (ext.)   Paul-Henri Mathieu   Mariusz Fyrstenberg
  Marcin Matkowski
7-64, 69-7, [22-20] Parcours

Résultats en Grand ChelemModifier

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2004 - - 2e tour
  W. Arthurs
- - - - - -
2005 - - - - - - - - -
2006 - - - - - - - - -
2007 - - - - - - - - -
2008 - - - - - - - - -
2009 1er tour
  J. Nieminen
1er tour
  V. Troicki
- - - - - - -

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

PerformanceModifier

Classement ATPModifier

En simpleModifier

Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Rang 662   885   528   366   198   173   95   115   73   225   414   356   277

En doubleModifier

Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Rang 885   430   1517   536   328   519   744   274

Notes et référencesModifier

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :