Ouvrir le menu principal

Nick Broomfield

réalisateur britannique
Nick Broomfield
Description de cette image, également commentée ci-après
Nick Broomfield au festival international du film de San Sebastián en 2006.
Naissance
Londres, Royaume-Uni
Nationalité Britannique
Profession

Nick Broomfield, né le à Londres, est un documentariste et réalisateur britannique.

Sommaire

BiographieModifier

Nick Broomfield réalisa, entre autres, le film documentaire Kurt and Courtney dans lequel il y examinait les circonstances du décès de Kurt Cobain (chanteur du groupe grunge Nirvana) en y incluant les allégations, infondées, sur l'éventuelle participation de Courtney Love. Le film concluait qu'il n'y avait pas assez de preuves pour affirmer que Kurt Cobain avait été assassiné par des membres de son entourage.

Réalisant très rapidement son erreur il conclut dès 1998 sur un plateau de TV que la thèse du suicide de Kurt Cobain était fondée et que Courtney Love, femme du chanteur de Nirvana, n'aurait tout simplement fait que manquer d'attention envers son mari.

Il est également connu pour avoir réalisé deux documentaires sur la tueuse en série américaine Aileen Wuornos :

Il réalise en 2007 sa première fiction, Battle for Haditha, un film sans scénario pré-écrit.

En 2014, il consacre de nouveau un documentaire à un tueur en série, Grim Sleeper, dans Tales of the Grim Sleeper (en).

DocumentairesModifier

FictionsModifier

Autres œuvresModifier

En 1999, Broomfield réalisa une série de cinq publicités pour Volkswagen. Chacune d'entre elles reprenait la voix retentissante de Broomfield (qui est sa "marque de fabrique") "enquêtant" sur des rumeurs à propos de la prochaine sortie de la Volkswagen Passat.

RécompensesModifier

Broomfield reçut également un hommage de l'Académie Britannique des Arts de la Télévision et du Cinéma (British Academy of Film and Television Arts) le 8 mars 2005.

Consulter égalementModifier

RéférencesModifier

  1. http://www.guardian.co.uk/environment/video/2009/may/31/nick-broomfield-kingsnorth/
  2. "Overlooked by authorities in America, a British filmmaker tackles the Grim Sleeper". Toronto Star, 25 April 2014, WD5.
  3. « Going Going Gone », sur IMDb (consulté le 25 mai 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :