Ouvrir le menu principal

Nella Bielski, née à Sinelnikovo (Ukraine) entre 1935 et 1939, est une actrice et écrivain française d'origine ukrainienne.

BiographieModifier

En 1956, Nella Bielski devient étudiante de philosophie à l'université d'État de Moscou. En 1959, elle rencontre le journaliste et réalisateur français Michel Cournot qu'elle épouse au début des années 1960. Elle est autorisée à quitter l'Union soviétique et s'établit en France en 1962. Bielski joue dans cinq films entre 1968 et 1978, notamment le film de son mari Les Gauloises bleues où il l'impose comme premier rôle alors que la production pense qu'il est trop difficile de financer un film avec Nina Bielski dans le rôle principal et lui préfère Annie Girardot[1]. Gilles Jacob la décrit comme une « jolie brune à la voix chantante[1]. »

En 1974, elle est invitée dans l'émission Italiques pour débattre avec Henri Troyat de la rentrée littéraire[2].

Son premier roman, Voronej, écrit en français, est édité en 1970 et est suivi par plusieurs autres œuvres romanesques, dont beaucoup seront traduites en anglais, comme Deux oranges pour le fils d'Alexandre Lévy et C'était l'an 42.

Elle collabore à plusieurs pièces de théâtre dont Une question de géographie, jouée par la Royal Shakespeare Company au Pit Theater à Londres.

Œuvre littéraireModifier

FilmographieModifier

HonneursModifier

Nella Bielski est chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.

PrixModifier

Ses traducteurs, John Berger et Lisa Appignanesi, ont obtenu en 2005 le Prix Scott Moncrieff pour son roman The Year Is '42.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Gilles Jacob, La Vie passera comme un rêve, Robert Laffont, , 385 p., p. 139-141
  2. Italiques, sur la deuxième chaîne de l'ORTF, 13 septembre 1974
  3. Pierre Bérard, Nella Bielski : Voronej, dans Bulletin des Lettres n° 322, 15 novembre 1970, page 328
  4. Post Scriptum : émission du 7 octobre 1970
  5. Philippe Bourges, Nella Bielski : Une actrice dans la belle époque, Magazine littéraire, n° 94 (nov. 1974), pages 39-40
  6. Gérard-Humbert Goury, Nella Bielski : Si belles et fraîches étaient les roses, dans Magazine littéraire n° 166, novembre 1980, pages 54-55
  7. Nicole Zand, « Les déportés, les déracinés », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  8. C'était l'an 42 sur Gallica
  9. Lisa O'Kelly, When love trumped the dictators, critique dans The Guardian, 24 octobre 2004

Liens externesModifier