Neder-Heembeek

Neder-Heembeek
Neder-Heembeek
Tour romane de Neder-Heembeek
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Arrondissement Bruxelles-Capitale
Commune Ville de Bruxelles
Code postal 1120
Code INS 21124[1]
Zone téléphonique 02
Démographie
Gentilé Heembeekois(e)
Géographie
Coordonnées 50° 53′ 43″ nord, 4° 23′ 42″ est
Superficie 541 ha = 5,41 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Neder-Heembeek
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Neder-Heembeek

Neder-Heembeek est un ancien hameau du nord de la ville de Bruxelles. Avec Over-Heembeek, ils forment l'ancienne commune de Neder-Over-Heembeek, situé à l'ouest du canal maritime de Bruxelles à l'Escaut.

Heembeek près de la Senne est l'un des plus anciens lieux mentionnés de la région bruxelloise. Il y avait deux hameaux : Neder-Heembeek se trouvait au nord, en aval sur Heembeek, Over-Heembeek au sud, en amont. Au XIIe siècle, les deux paroisses sont sous le patronage de l'abbaye de Dieleghem. Ils ont également réussi à faire deux seigneuries. Au XVIe siècle, Neder-Heembeek a été détruit pendant les guerres religieuses. Au début du XVIIe siècle, le laboratoire de l'alchimiste et philosophe naturel Jean-Baptiste Van Helmont y a été construit. Au XVIIIe siècle, un vaste domaine a été construit dans le village avec des châteaux, des jardins avec orangeries. C'était le 'Chateau de Meudon', par allusion au Château de Meudon en France. La carte de Ferraris de 1770 montre Neder-Heembeek avec le domaine de Meudon.

À la fin du XVIIIe siècle, Neder-Hembeek, comptait 266 habitants[2]. En 1814[2], les paroisses de Neder-Heembeek et Over-Heembeek furent fusionnées, après qu'en 1813[3] les communes avaient été réunies en une seule : Neder-Over-Heembeek. Celle-ci resta indépendante jusqu'à son rattachement à la ville de Bruxelles en 1921.

De l'ancienne église Saint-Pierre[2],[4] parfois appelé de façon erronée Saint-Pierre-et-Paul comme la nouvelle église, seule l'ancien clocher, appelé aujourd'hui 'tour romane', reste debout. Celle-ci date du Moyen Âge. Le reste de l'église a été détruit en 1932 par un incendie. En 1935, une nouvelle église Saint-Pierre-et-Paul fut construite entre les deux villages. Le domaine de Meudon fut parcellisé en 1931 et le château démoli. Les étangs et les fontaines ont secoué...(phrase incomplète...)

ÉtymologieModifier

Neder-Heembeek signifie littéralement « plus bas que le ruisseau de la maison » ou « plus bas que le ruisseau de la cour ». Neder signifie « en dessous » ou « plus bas » (tandis que Over, que l'on retrouve dans Over-Heembeek) signifie « au-dessus » ou « au-delà ». Heembeek est formé des mots « heem » (qui signifie « maison » ou « cour », au singulier, en Moyen néerlandais) et « beek » qui signifie "ruisseau" (comme dans de nombreux noms de lieux en Belgique: Schaerbeek, Molenbeek, etc.). Le nom actuel de la localité (Neder-Over-Heembeek) signifiant littéralement "en-dessous et au-dessus du ruisseau de la maison".

SitesModifier

 
Dessin par l'architecte Léon van Dievoet de tour romane de Neder-Heembeek (1963)

RéférencesModifier

Articles connexesModifier