Ouvrir le menu principal

Necotrans
logo de Necotrans

Création 1985
Disparition 2017
Fondateurs Richard Talbot
Forme juridique CompagnieVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Logistique
Filiales Commission de transport, Logistique pétrolière et minière, Terminaux portuaires, Distribution d'équipements
Effectif 5 000 collaborateurs
Site web http://www.necotrans.com

Necotrans est un groupe français fondé par Richard Talbot en 1985, spécialisé dans la logistique internationale, et liquidé en 2017.

HistoireModifier

Necotrans a été créé en 1985 par Richard Talbot[1] autour de l’activité de commission de transport. En 1989, ont été lancées des opérations portuaires et de logistique terrestre en Afrique. En 1992, Necotrans a fait l’acquisition de l’activité de distribution d’équipements en Afrique de l’Ouest. En 1999, le groupe a connu une opération de croissance externe dans l’activité de la commission de transport avec la création d’AMT, logisticien spécialisé dans le secteur pétrolier et parapétrolier. En 2005, Necotrans a acquis Vopak LMF France, dans la logistique de projets industriels, et a adopté en 2012, la marque commerciale Necotrans, qui rassemble l’ensemble de ses activités[2].

Le groupe était piloté par un conseil d’administration resserré et une direction générale.

En 2013, Grégory Quérel a été nommé président directeur général du groupe après le décès de Richard Talbot, son fondateur, le 5 novembre de la même année. Sophie Talbot, fille unique de Richard Talbot, assure à la suite de son père la présidence de la société Sofingest, holding familiale.

Créé en 2013, le conseil d’administration de Necotrans était composé de Sophie Talbot, actionnaire du groupe, présidente de Sofingest; Grégory Quérel, président directeur général; Pierre-André Wiltzer, conseiller d’État, ancien ministre de la Coopération et ancien président de l’Agence Française de Développement; Jean-Michel Gallois, ancien dirigeant de sociétés de transport et de logistique; Alain Ducray, président de l’Association française de stratégie et de développement d’entreprise et membre de l’Institut français des administrateurs; Philippe Bohn, senior vice président, Head of Business Development EADS – SMO; Pascal Viénot, administrateur indépendant et professeur affilié à HEC Executive Education[3]

En 2014, Necotrans s’est doté d’un comité exécutif. Le 1er juillet 2014, le groupe a été rejoint par l’ancien vice-président Afrique d’Airbus Group, Jean-Philippe Gouyet, en tant que directeur général délégué de Necotrans[4],[5].

En 2015, marquant les 30 ans du groupe, il fut décidé de changer la forme et la dénomination sociale de la société anonyme NCT NECOTRANS SA en société par actions simplifiée : Necotrans Holding SAS. Grégory Quérel devient alors le président et Jean-Philippe Gouyet, le directeur général.

Necotrans est mise en liquidation judiciaire partielle le 29 juin 2017. Durant l’été 2017, l'essentiel des actifs sont récupérés pour moins de 20 millions d’euros par un consortium mené par Vincent Bolloré[6].Les activités "oil and gas" de l'entreprise sont reprises par Iskandar Safa le 25 août 2017[7].

Grégory Quérel figure dans les trois dernières éditions du classement des « 100 leaders économiques de demain » de moins de 40 ans publié par « Le Figaro Magazine »[8]. En 2014, il a fait son entrée dans le classement figurant à la 95e place[9]. En 2015, il en occupe la 23e place[10]. Il est licencié en septembre 2017[6].

ActivitésModifier

MétiersModifier

A l’origine commissionnaire de transport, le groupe compte en 2016 quatre métiers principaux : la commission de transport, les terminaux portuaires, la logistique pétrolière et minière, et la distribution d’équipements[11],[12].

Dans le mondeModifier

Implanté sur les continents européen, africain, asiatique et américain, Necotrans a disposé de 126 implantations réparties dans plus de 40 pays, dont 31 en Afrique. Sur 6000 collaborateurs, plus de 5500 sont situés sur le continent africain[13].

Fin avril 2016, le groupe a annoncé la conclusion d’une « alliance logistique mondiale » avec JAS Worldwide[14].

AfriqueModifier

Necotrans a été particulièrement actif en Afrique[15], où il s’est vu confier l'exploitation et la maintenance du terminal polyvalent du Port de Kribi (Cameroun)[16],[17],[18], la manutention du port fluvial de Brazzaville (République du Congo) [19]ainsi que l’exploitation d’un terminal vraquier multi-produits dans le Port autonome de Dakar (Sénégal)[20],[21].

Depuis 2008, Necotrans exploitait également le Port de Conakry (Guinée), mais il en a été évincé en 2011 à la suite de la signature d'un partenariat public-privé entre Bolloré et l’État guinéen[22].

En 2015, Necotrans se développe sur la chaîne logistique minière sur le continent africain avec l’acquisition de la société MCK, spécialisée dans la logistique et le génie civil minier en République démocratique du Congo. Cette entreprise est installée dans la province du Katanga, région frontalière avec la Zambie connue sous le nom de « Copperbelt » (ceinture de cuivre). La région abrite la quatrième réserve mondiale de cuivre et la première réserve mondiale de cobalt[23],[24],[25],[26],[27].

La même année, Necotrans a créé Africa Truck Solutions (ATS), une filiale proposant des solutions logistiques dans le domaine du transport[28].

Mécénat et parrainageModifier

En 2015, année des trente ans de Necotrans, le groupe devient le partenaire de la première tournée africaine de l’artiste Stromae et en assure les aspects logistiques en Afrique subsaharienne[29],[30].

Données financièresModifier

Necotrans publie en 2014 un chiffre d’affaires de 1063 millions d’euros (95 % de son chiffre d’affaires est réalisé en Afrique)[31].

Chiffres clés de Necotrans (2014)[32]Modifier

  • Chiffre d’affaires : 1 363 millions d’euros
  • Effectif (Monde) : 5 000 collaborateurs
  • Effectif (Afrique) : 4 500 collaborateurs
  • Nombre de pays (Monde) : Plus de 40 pays
  • Nombre de pays (Afrique) : 25 pays[33]

RéférencesModifier

  1. « Décès de Richard Talbot Président Directeur Général et Fondateur du groupe Necotrans », sur www.afrik.com (consulté le 15 mars 2016)
  2. « Necotrans, le jour d'après - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 15 mars 2016)
  3. « LOGISTIQUE > Necotrans : la nouvelle gouvernance assure une transition en douceur », sur www.wk-transport-logistique.fr (consulté le 15 mars 2016)
  4. « Necotrans recrute l'ancien "Monsieur Afrique" d'Airbus Group (ex-EADS) - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 15 mars 2016)
  5. Agence Ecofin, « Le nouveau DG de Necotrans veut incarner « une nouvelle façon de réussir en Afrique » », sur Agence Ecofin (consulté le 15 mars 2016)
  6. a et b Xavier Monnier et Joan Tilouine, « Necotrans, le naufrage d’un empire français en Afrique », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. « Reprise de Necotrans: jackpot pour Iskandar Safa », sur Challenges.fr,
  8. « Institut Choiseul », sur choiseul.info (consulté le 24 mars 2016)
  9. lefigaro.fr, « Les 100 leaders de demain », sur Le Figaro (consulté le 24 mars 2016)
  10. lefigaro.fr, « Les 100 nouveaux leaders de l'économie française », sur Le Figaro (consulté le 24 mars 2016)
  11. « Necotrans, l'autre leader de la logistique en Afrique - Entreprise - Afridinews.com », sur www.afridinews.com (consulté le 24 mars 2016)
  12. Agence Ecofin, « Cameroun : Necotrans dépose son offre pour le terminal polyvalent de Kribi », sur Agence Ecofin (consulté le 24 mars 2016)
  13. Agence Ecofin, « La vérité de Necotrans sur les tarifs de manutention du terminal vraquier du Port de Dakar », sur Agence Ecofin (consulté le 15 mars 2016)
  14. « Logistique : Necotrans étend la voilure en Afrique - JeuneAfrique.com », (consulté le 27 juin 2016)
  15. « Necotrans avance ses pions en Afrique », sur www.financialafrik.com (consulté le 15 mars 2016)
  16. « Port de Kribi : les français Bolloré et Necotrans remportent officiellement la bataille - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 15 mars 2016)
  17. « Les grands événements qui ont marqué l'économie africaine en 2015 - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 24 mars 2016)
  18. « Cameroun: Necotrans, l'autre Français du port de Kribi - RFI », sur rfi.fr (consulté le 24 mars 2016)
  19. Agence Ecofin, « La gestion du port de Brazzaville est concédée à Necotrans », sur Agence Ecofin (consulté le 15 mars 2016)
  20. « Partenariat entre Necotrans et le port autonome de Dakar », sur La France au Sénégal (consulté le 15 mars 2016)
  21. « Le Port de Dakar et Necotrans se lient pour moderniser le terminal vraquier du Mole 8 | Thiey Dakar », sur www.thieydakar.com (consulté le 15 mars 2016)
  22. « Port de Conakry : Getma fait condamner la Guinée - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 15 mars 2016)
  23. « En RDC, Necotrans acquiert la société MCK spécialisée dans la logistique et le génie civil miniers », sur ladiplomatiquedabidjan.com (consulté le 24 mars 2016)
  24. « Avec Grégory Quérel, Necotrans suit le filon minier - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 24 mars 2016)
  25. « Necotrans, acteur clé de la logistique internationale acquiert MCK », sur Classe Export (consulté le 24 mars 2016)
  26. leblogdesentreprises, « Necotrans acquiert la société Congolaise MCK », sur Le Blog des Entreprises (consulté le 24 mars 2016)
  27. « Grosse acquisition de Necotrans au Katanga », sur Pouvoirs d'Afrique (consulté le 24 mars 2016)
  28. Investir au Cameroun Télécom, Banque, Energie, Com, Média, Droit, Assurances, Gestion publique, Tourisme, Economie, « Cameroun : le logisticien français Necotrans crée une filiale de sa société Africa Truck Service - Investir au Cameroun: l'actualités quotidienne sectorielle de l'économie camerounaise - telecom agro mines gestion publique », sur Investir au Cameroun: l'actualités quotidienne sectorielle de l'économie camerounaise - telecom agro mines gestion publique (consulté le 24 mars 2016)
  29. « Tournée de Stromae en Afrique : Necotrans à l'orchestration logistique », sur Le Point Afrique (consulté le 15 mars 2016)
  30. « Necotrans accompagne la toute première tournée africaine de Stromae », sur CAMERPOST (consulté le 24 mars 2016)
  31. « Le groupe français Necotrans investit dans le terminal du port de Dakar », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 21 mars 2016)
  32. « Necotrans et JAS Worldwide nouent une alliance » (consulté le 17 mai 2016)
  33. « Necotrans et JAS s'allient - Stratégies Logistique », sur www.strategielogistique.com (consulté le 17 mai 2016)

Liens externesModifier