Nathaniel Napier (3e baronnet)

homme politique anglais

Sir Nathaniel Napier, 3e baronnet (vers 1668 - ), de Moor Crichel, Dorset, est un propriétaire terrien et homme politique anglais qui siège à la Chambre des communes anglaise de 1695 à 1708 et à la Chambre des communes britannique de 1710 à 1722.

Nathaniel Napier
Fonctions
Membre du Parlement d'Angleterre
Membre du Parlement anglais de 1705-1707
Membre du premier parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 3e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 5e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du Parlement anglais de 1702-1705
Member of the 1698-1700 Parliament
Membre du Parlement anglais de 1701-1702
Membre du Parlement anglais de 1695-98
Membre du 4e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Formation
Activité
Père
Sir Nathaniel Napier, 2nd Baronet (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Blanch Wyndham (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Catherine Alington (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Diana Napier (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Sir

BiographieModifier

Il est le seul fils survivant de sir Nathaniel Napier (2e baronnet) (en), député et de son épouse Blanche Wyndham, fille et héritière du juge sir Hugh Wyndham de Silton, Dorset. Il est admis au Lincoln's Inn en 1683 et inscrit au Trinity College, à Oxford, le , à l'âge de 16 ans[1]. En 1709, il succède à son père comme baronnet et hérite de Crichel House (en). Il épouse Jane Worsley, fille de sir Robert Worsley (3e baronnet), député, d'Appuldurcombe, île de Wight en , mais elle meurt en 1692. Il épouse en secondes noces le , Catherine Alington, fille de William Alington (3e baron Alington), député[2].

Lors élections générales anglaises de 1695, il est réélu sans opposition en tant que député de Dorchester et en 1698. Il se classe en tête du scrutin lors du premier scrutin aux élections générales de 1701. Il est réélu sans opposition à la deuxième élection en 1701 et son père le rejoint au Parlement lors d'une élection partielle ultérieure. Son père et lui sont réélus ensemble sans opposition en 1702. Il est élu aux élections générales anglaises de 1705, mais ne s'est pas présenté en 1708. Il est réélu comme conservateur en 1710 et 1713[3]. Il est réélu sans opposition aux élections générales britanniques de 1715, mais prend sa retraite en 1722[4].

Il décède à More Critchell le . Il a cinq enfants avec sa deuxième épouse Catherine, dont William, Gerard et Wyndham, et trois filles, Diana, Catherine et Blanch[3]. Ses fils William et Gerard lui succèdent successivement comme baronnet. Le titre s'éteint à la mort du fils de Gérard. Les domaines sont allés à Humphrey Sturt, fils de Diana et de son mari Humphrey Sturt[2].

RéférencesModifier

  1. Foster, Joseph, « 'Nabbes-Nykke', in Alumni Oxonienses 1500-1714, ed. Joseph Foster (Oxford, 1891), pp. 1050-1083. », British History Online (consulté le 29 octobre 2018)
  2. a et b John Burke, Sir Bernard Burke, Bernard Burke, A Genealogical and Heraldic History of the Extinct and Dormant Baronetcies of England, Ireland and Scotland, Scott, Webster, and Geary, (lire en ligne), p. 379
  3. a et b « NAPIER, Nathaniel (c.1668-1728), of More Critchell, Dorset », History of Parliament Online (1690-1715) (consulté le 29 octobre 2018)
  4. « NAPIER, Sir Nathaniel, 3rd Bt. (?1668-1728), of Middlemarsh Hall and Critchell More, Dorset. », History of Parliament Trust (1715-1754) (consulté le 1er octobre 2018)