Narcís Oller

écrivain catalan
Narcís Oller
Narcís Oller i Moragas.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
BarceloneVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Narcís Oller i MoragasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfants
María Oller Rabassa (d)
Joan Oller i Rabassa (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques
Influencé par
Œuvres principales
La febre d'or (d), Pilar Prim (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Narcís Oller
Signature

Narcís Oller i Moragas, né le à Valls et mort le à Barcelone, est un écrivain et poète espagnol de langue catalane.

Influencé par le réalisme et le naturalisme, il doit sa première notoriété à Émile Zola qui préface en 1882 la traduction française du roman de Narcís Oller Le Papillon. Oller est également lui-même traducteur, depuis le russe et le français ; il traduit notamment Isaac Pavlovski, Léon Tolstoï, Carlo Goldoni, Alexandre Dumas.

BiographieModifier

ŒuvresModifier

  • El pintor Rubio, 1876
  • Un viaje de placer, 1868
  • Croquis del natural, 1879
  • La papallona, 1882
  • L'escanyapobres, 1884
  • Vilaniu, 1885
  • La febre d'or, 1890-1892
  • La bogeria, 1898
  • Teatre d'aficionats, 1900
  • Pilar Prim, 1906
  • Rodamons, 1907
  • Renyines d'enamorats, 1926

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (ca) Carme Arenas (dir.), Antònia Carré, Joan Ducròs et Toni Sala, SOLC 9 : Literatura catalana - Història i textos, Barcelone, educaula, coll. « Aula », , 384 p. (ISBN 978-84-92672-67-7 et 84-92672-67-6), p. 137-142.

Article connexeModifier

Liens externesModifier