Naomi Rankin

femme politique canadienne

Naomi Rankin
Illustration.
Naomi Rankin en 2019.
Fonctions
Secrétaire générale du
Parti communiste de l'Alberta
En fonction depuis
(32 ans)
Prédécesseur Norman Brudy
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Canada
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti communiste du Canada
Profession Politicienne, programmeur informatique
Résidence Edmonton, Alberta

Naomi Rankin (née le ) est une programmeuse informatique, chanteuse, militante politique, féministe et l’actuelle cheffe du Parti communiste de l'Alberta, au Canada.

Biographie modifier

Rankin adhère au Parti en 1981 après avoir appris les idéaux marxistes autour de la table du dîner avec ses parents, qui étaient également membres. Ses convictions selon lesquelles le capitalisme favorise l’inégalité et la souffrance à mesure que les riches s’enrichissent sur le dos des travailleurs, ainsi que son désir d’une classe ouvrière unie et militante pour briser ce paradigme, n’ont jamais faibli depuis[1].

Impliquée en politique progressiste depuis l'âge de quinze ans, elle est membre fondatrice de l'Edmonton Working Women (EWW)[2], qui était une organisation féministe à but non lucratif. Créé en 1982, ce groupe de défense des intérêts servait à fournir un soutien entre les femmes syndiquées et non syndiquées, et le mouvement syndical pour protester contre la sous-évaluation de tous les travaux qu'elles devaient effectuer, que ce soit à la maison ou sur le marché du travail.

Cheffe du Parti communiste de l'Alberta depuis 1992, elle s'est présentée à toutes les élections provinciales et fédérales en tant que candidate communiste dans plusieurs circonscriptions d’Edmonton, depuis son entrée dans le Parti communiste du Canada en 1981. Au cours des deux dernières décennies, le Parti communiste a rarement obtenu plus de quelques centaines de voix et n’a toujours présenté qu’un petit nombre de candidats.

Vie privée modifier

Naomi Rankin est veuve, mère de deux enfants et retraitée de sa carrière de programmeuse informatique. Elle vit à Edmonton depuis 1964. Militante pour la justice sociale, la paix dans le monde et la solidarité internationale, elle chante dans une chorale du nom de « Notre Dame des Bananes », ainsi que dans le chœur Richard Eaton Singers (autrefois University Singers).

Résultats électoraux modifier

Fédéraux modifier

Élections fédérales canadiennes de 2011
Parti Candidat Votes % ±% Dépenses
Conservateur Mike Lake 27 857 61.04 +0,72 44 902 $
Néo-démocrate Nadine Bailey 10 875 23,83 +8,71 11 236 $
Libéral Mike Butler 5 066 11.10 -7,40
Vert Christa Baxter 1 364 2,99 -2,69 1 705 $
Pirate Brent Schaffrick 374 0,82 * 2 461 $
Communiste Naomi Rankin 100 0,22 -0,16 562 $
Total des votes valides / Limite des dépenses 45 636 99,58
Total des bulletins rejetés 191 0,42 +0.07
Taux de participation 45 827 53,13 +1,03
Électeurs éligibles 85 259
Réélu Conservateur Revirement -4,00

Provinciaux modifier

Notes et références modifier

  1. (en) « Alberta’s longest-serving party leader says Communist message is gaining traction », sur thestar.com, (consulté le )
  2. « Edmonton Working Women-Who are we?, dépliant publié par Edmonton Working Women, juin 1993 » (consulté le )
  3. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 1984 », sur lop.parl.ca (consulté le )

Liens externes modifier