NWA World Women's Championship

NWA World Women's Championship
Données générales
Création
Fédération National Wrestling Alliance
Champion(s) actuel(s) Allysin Kay (1)
Champion(s) précédent(s) Jazz (1)
Statistiques
Premier(s) champion(s) June Byers
Règne le plus long The Fabulous Moolah (9 ans, 11 mois et 30 jours)
Règne le plus court Malia Hosaka (1 jour)
Plus grand nombre de règnes The Fabulous Moolah (5)

Le NWA World Women's Championship (que l'on peut traduire par championnat du monde féminin de la NWA) est un championnat de catch (lutte professionnelle) utilisé par la National Wrestling Alliance (NWA).

Il est créé le quelques années après la création de la NWA. Il est dans la continuité du championnat du monde féminin de la National Wrestling Association (en). Il est d'abord utilisé exclusivement par les catcheuses employées par Billy Wolfe (en) puis par The Fabulous Moolah à partir de 1956 quand Wolfe prend sa retraite.

HistoireModifier

 
The Fabulous Moolah montrant la ceinture de championne du monde féminine de la NWA en 1970.

Dans les années 1930, Mildred Burke est la catcheuse vedette de la National Wrestling Association (en) et y remporte à trois reprises le championnat du monde féminin[1].

Lors de la création de la National Wrestling Alliance (NWA) en 1948, Billy Wolfe (en) (l'entraîneur, le promoteur et le mari de Burke) négocie le droit de gérer le championnat du monde féminin de la National Wrestling Association comme bon lui semble[1]. Dans le même temps des tensions apparaissent entre Burke et son mari tant du point de vue professionnel que privé et ils divorcent en 1952[1].

Mildred Burke décide de créer sa propre fédération, la World Women's Wrestling Association (WWWA)[1]. Cependant Wolfe utilise ses contacts pour que les promoteurs membres de la NWA cessent de reconnaitre Burke comme championne du monde[1]. À la place de Burke, c'est June Byers qui est aussi la maîtresse de Wolfe qui est reconnu championne du monde féminine de la NWA[1]. Wolfe organise un match opposant Burke et Byers le 20 août 1954 dans un match au meilleur des trois tombés afin d'avoir une seule véritable championne[1]. Byers et Wolfe font un screwjob en arrêtant le combat alors que Byers mène 1-0 devenant la première championne du monde féminine de la NWA[1]. Elle garde ce titre jusqu'en 1956 où elle met un terme à sa carrière de catcheuse[1].

The Fabulous Moolah est la nouvelle championne après sa victoire face à Judy Grable le 18 septembre 1956[1]. Moolah obtient aussi le droit d'utiliser le titre comme bon lui semble[1]. Elle détient le règne le plus long avec 9 ans, 11 mois et 30 jours et perd ce titre le 17 septembre 1966[2]. Moolah monopolise alors ce titre, les autres catcheuses travaillant pour elle ont des règnes très court[3].

En 1983, Moolah vend le titre de championne du monde la NWA à la World Wrestling Federation[4]. Le titre reste longtemps vacant avant que Debbie Combs (en) ne lui succède le 12 février 1986[5],[6].

StatistiquesModifier

Liste des détentrices du championnat du monde féminin de la NWA.
# Championne Règne Date Durée Lieu Événement Notes
1 June Byers 1 N/A Atlanta (Géorgie) House show Elle bat Burke dans un match au meilleur des trois tombés arrêté par les organisateurs avant le second tombé. Byers mène alors 1-0[7].
VACANT 1956 The Baltimore Athletic Commission dépouille le titre de Byers après qu'elle a annoncé son intention de prendre sa retraite en 1956.
2 The Fabulous Moolah 1 3 651 Baltimore House show Bat Judy Grable dans un battle royal à 13 femmes.

Moolah n'a pas été immédiatement reconnu comme la nouvelle championne du monde parce que le promoteur Billy Wolfe, avec qui Moolah avait une dispute plus tôt dans sa carrière, toujours contrôlé par la NWA.

3 Bette Boucher 1 13 Seattle House show
4 The Fabulous Moolah 2 527 House show
5 Yukiko Tomoe 1 23 Osaka (Japon) House show
6 The Fabulous Moolah 3 2 862 Hamamatsu (Japon) House show
7 Sue Green 1 32 New York House show
8 The Fabulous Moolah 4 947 New York House show
9 Evelyn Stevens 1 2 Dallas House show
10 The Fabulous Moolah 5 3 104 Fort Worth House show
VACANT 1983 La World Wrestling Federation est retirée de la NWA en 1983, et Moolah a vendu le titre à la WWF. La WWF reconnaît Moolah en tant que championne, mais ne reconnaît pas les changements de titres précédents.
11 Debbie Combs 1 Honolulu House show Gagne le titre vacant dans une battle royal à 9 femmes.

Impliquant Sherri Martel, Candi Devine, Despina Montagos, Eva Savage, Lady Satan, Princess Jasmine, Roxie Rush & Reggie Schwartz.

VACANT 1987 Titre vacant en 1987, lorsque la promotion de Kansas City est retiré de la NWA.
12 Debbie Combs 2 3 317 Kansas City (Kansas) House show Bat Penny Mitchell pour gagner le titre vacant.
13 Malia Hosaka 1 1 Johnson City (Tennessee) House show
14 Debbie Combs 3 144 Fall Branch (en) House show
VACANT
15 Strawberry Fields 1 18 Nashville NWA Anniversary Show

NWA Anniversary Show

Bat Leilani Kai.
VACANT Rendu vacant à la suite d'une blessure.
16 Madison 1 64 Surrey (Colombie-Britannique) House show Bat Bam Bam Bambi
17 Char Starr 1 41 Corpus Christi 54th Anniversary

Show

18 Madison 2 96 Port Coquitlam House show
19 Leilani Kai 1 465 Nashville NWA/TNA Live event
VACANT Richmond (Virginie) House show Après plusieurs non-présentation
20 Kiley McLean 1 318 Bat Kameo
21 Lexie Fyfe 1 168
22 Christie Ricci 1 476 Nashville 57th Anniversary

Show

C'était un Three-Way match impliquant également Tasha Simone.
23 MsChif 1 98 Lebanon (Tennessee) House show
24 Amazing Kong 1 358 Streamwood House show
25 MsChif 2 818 Cap-Girardeau House show
26 Tasha Simone 1 70 Lebanon (Tennessee) House show
27 La Reine de

Corazones

1 35 Altus (Oklahoma) House show
VACANT Lebanon (Tennessee) House show Vacant, car elle refusait de défendre son titre.
28 Tasha Simone 2 364 Bat Rachel
29 Tiffany Roxx 1 50 Lebanon (Tennessee) House show C'était un match sans disqualification
30 Tasha Simone 3 300 Lebanon (Tennessee) House show
31 Kacee Carlisle 1 462 Lebanon (Tennessee) House show
32 Barbi Hayden (en) 1 378 Cypress (Texas) NWA Houston [8]
33 Santana Garrett 1 314 Plant City Live Event [9]
34 Amber Gallows 1 8 mois et 29 jours Sherman (Texas) Live Event [10]
35 Jazz 1 2 ans, 7 mois et 6 jours Sherman (Texas) Live Event C'était un match à trois catcheuses incluant aussi Christi Jaynes[11]
- Vacant 5 jours NC NC [12]
36 Allysin Kay 1 1 an, 3 mois et 10 jours Concord (Caroline du Nord) NWA/ROH The Crockett Cup 2019 Elle bat Santana Garrett dans un match pour désigner la nouvelle championne[13].

Règnes combinésModifier

Rang Championne Nombre de Règne Jours combinés
1 The Fabulous Moolah 5 11 091
2 Debbie Combs 2 3 461
3 Jazz 1 948
4 MsChif 2 916
5 June Byers 1 760
6 Tasha Simone 3 734
7 Christie Ricci 1 476
8 Leilani Kai 1 465
9 Kacee Carlisle 1 462
10 Barbi Hayden 1 378
11 Amazing Kong 1 358
12 Kiley McLean 1 318
13 Santana Garrett 1 314
14 Amber Gallows 1 273
15 Allysin Kay 1 467+
16 Lexie Fyfe 1 168
17 Madison 2 160
18 Tiffany Roxx 1 50
19 Char Starr 1 41
20 La Reine de Corazones 1 35
21 Sue Green 1 32
22 Yukiko Tomoe 1 23
23 Strawberry Fields 1 18
24 Bette Boucher 1 13
25 Evelyn Stevens 1 2
26 Malia Hosaka 1 1

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j et k (en) Jesse Collings, « Views From The Turnbuckle: A Brief History Of Women's Wrestling », sur Wrestling Inc., (consulté le 11 février 2018)
  2. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (09/17): RIC FLAIR CAPTURES HIS FIRST NWA WORLD TITLE », sur www.f4wonline.com, (consulté le 13 juillet 2018)
  3. (en) Jamie Greer, « The Brutal History of Fabulous Moolah », sur www.lastwordonprowrestling.com, (consulté le 13 juillet 2018)
  4. (en) Eddie Mac, « This Day in Wrestling History (Nov. 2): The WWF Hardcore Championship Is Born », sur Cageside Seats, (consulté le 19 septembre 2017)
  5. (en) Jamie Greer, « Jazz To Start Defending NWA Women’s Title Soon, Interested in IMPACT » [archive], sur www.lastwordonprowrestling.com, (consulté le 30 septembre 2018)
  6. (en) « NWA World Women's Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 30 septembre 2018)
  7. (en) Nathan Birch, « Cancel The Bellabration: Six Women Who Have Had Title Reigns More Impressive Than Nikki Bella », sur Uproxx, (consulté le 31 mai 2017)
  8. (en) « Barbi Hayden Wins NWA World Women’s Crown In Houston » [archive], sur PWMania, (consulté le 28 août 2015).
  9. (en) Mike Bessler, « Former TNA Knockout Wins NWA's Top Women's Title », sur Wrestling Inc., (consulté le 28 août 2015).
  10. (en-US) James Caldwell, « New NWA Women's Champ ends Santana's lengthy reign - » [archive], sur https://www.pwtorch.com/site/2015/12/18/6324/, (consulté le 31 juillet 2019)
  11. (en-US) « Jazz's Title History as NWA Woman's Champion » [archive], sur Alliance-Wrestling.com, (consulté le 1er août 2019)
  12. (en-US) Ian Carey, « Jazz Relinquishes NWA Women's Title, Will Not Compete At Crockett Cup » [archive], sur SEScoops, (consulté le 31 juillet 2019)
  13. (en-US) Ian Carey, « Allysin Kay Wins NWA World Women's Championship » [archive], sur SEScoops, (consulté le 31 juillet 2019)