NGS Advanced Fibers

NGS Advanced Fibers
logo de NGS Advanced Fibers

Création 2012
Personnages clés Michio Takeda (Directeur général)[1]
Forme juridique Kabushiki gaisha
Siège social Toyama
Drapeau du Japon Japon
Actionnaires Nippon Carbon
Safran
General Electric
Effectif 30 (2015)
Site web www.ngs-advanced-fibers.com

NGS Advanced Fibers est une entreprise industrielle japonaise spécialisée dans la production de fibres céramiques en carbure de silicium, où elle exerce en situation de quasi monopole. C'est une filiale des sociétés Nippon Carbon (Japon), Safran (France) et GE Aviation (États-Unis).

HistoriqueModifier

Dans les années 1980, la société japonaise Nippon Carbon Co. spécialisée dans les produits carbone et graphite développe une technologie de fabrication de fibres continues de carbure de silicium, mises au point dans les années 1970 par le professeur Yajima de l'université du Tōhoku. Elle les commercialise sous les marques Nicalon, High Nicalon et High Nicalon Type S[2].

En , Nippon Carbon cède une partie de ces actifs et l'activité est constituée en joint venture codétenue par le fabricant historique (50%), Safran Ceramics — une filiale du groupe Safran — (25%) et GE Aviation (25%)[3],[4]. Les deux motoristes utilisent ces fibres pour confectionner des matériaux composites à matrice céramique, capables de résister à de très hautes températures pour alléger les moteurs d'avion. Ces fibres sont notamment utilisées dans la turbine du moteur LEAP, commercialisé par CFM International — une coentreprise de Safran et GE — et propulsant les Boeing 737 MAX et une majorité d'Airbus A320Neo[5].

Le siège social et le site de production de NGS Advanced Fibers (acronyme de ses sociétés mères) sont à Toyama, au Japon.

En 2017, une extension de la capacité de production à 10 tonnes par an[5] est mise en service, pour répondre à une demande croissante. Elle fait de NGS Advanced Fibers la seule usine au monde capable de produire de telles fibres, et partant le leader incontesté du domaine[6].

En 2018, un site de production complémentaire est en construction à Huntsville (Alabama) aux États-Unis[7].

RéférencesModifier

  1. (ja) « セラミックスが空を飛ぶ ー 「CMC」実現へ、粘り続けたニッポンのSiC繊維開発者たち│GE Reports Japan », GE Reports Japan,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mai 2018)
  2. (en) Tatsuki Ohji, Josef Matyáš, Henry Colorado, Raghunath Kanakala, Advances in Materials Science for Environmental and Energy Technologies VI, John Wiley & Sons, , 200 p. (lire en ligne)
  3. « Nippon Carbon Company, GE and Safran to Establish Silicon Carbide Continuous Fiber Joint Venture », Safran,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mai 2018)
  4. « Safran, GE et Nippon Carbon créent une JV dans la fibre de carbure de silicium », Investir,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mai 2018)
  5. a et b (en) « Drastic Production Increase Pursued for Silicon Carbide Continuous Fiber », sur NGS Advanced Fiber press release,
  6. « GE Builds First Silicon Carbide Ceramic Fiber Plant in Alabama », IndustryWeek,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mai 2018)
  7. Ginger Gardiner, « Vertically integrated CMC supply chain », sur www.compositesworld.com (consulté le 26 mai 2018)