Nébuleuse du Sablier

nébuleuse planétaire

La nébuleuse du Sablier (également appelée MyCn 18) est une jeune nébuleuse planétaire située au sud de la constellation de la Mouche, loin de la Terre d’environ 8 000 années-lumière.

Nébuleuse du Sablier
Image dans Infobox.
Localisation
Ascension droite
204,9 degréVoir et modifier les données sur Wikidata
Déclinaison
−67,38 degréVoir et modifier les données sur Wikidata
Constellation
Spectrographie
Magnitude apparente
12,54 (bande V (d))Voir et modifier les données sur Wikidata
Astrométrie
Vitesse radiale
−67,8 km/sVoir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement propre
−5,67 mas/a, −0,72 mas/aVoir et modifier les données sur Wikidata
Parallaxe
0,97 masVoir et modifier les données sur Wikidata
Distance au Soleil
8 000 al ou 9 495 alVoir et modifier les données sur Wikidata
Exploration
Découvreur
Éponyme
Identifiants
2MASS
2MASS J13393507-6722518
Gaia DR2 (d)
Gaia DR2 5851342841411810304
Simbad
La nébuleuse du sablier vue par le télescope spatial Hubble

Une autre nébuleuse en forme de sablier se situe à l’intérieur de la nébuleuse de la Lagune.

DécouverteModifier

Elle a été découverte par Annie Jump Cannon et Margaret W. Mayall pendant leur travail sur le catalogue Henry Draper (le catalogue a été créé entre 1918 et 1924). À l’époque, la nébuleuse a été catégorisée comme simple nébuleuse planétaire. Des télescopes nouvelle génération et des techniques d’images ont permis de percevoir une forme de sablier découvert par Raghvendra Sahai et John Trauger au Jet Propulsion Laboratory, le [1].

C'est cette forme de sablier qui a donné son nom à la nébuleuse planétaire, son nom de nomenclature MyCn est issu d'un ouvrage de Mayall et Cannon en 1940[2].

CaractéristiquesModifier

La nébuleuse du Sablier a été photographiée par Hubble. c'est une nébuleuse planétaire bipolaire.

Il a été présumé que la forme de sablier de MyCn 18 est produite par l’expansion d’un rapide vent stellaire à l’intérieur d’un nuage plus dense au niveau de ses équateurs qu’aux pôles, s’épandant peu à peu. Les vents stellaires à haute énergie proviennent de l’objet stellaire au centre de la nébuleuse, son noyau massif d’éléments lourds émet un champ magnétique extrême. Des champs magnétiques complexes sont à l’origine des anneaux centraux aplatis et de la lumière[3].

La nébuleuse du Sablier dans la culture populaireModifier

  • La nébuleuse du Sablier figure en première page de l’édition de 1997 de National Geographic. L’apparence unique de la nébuleuse a permis aux éditeurs du magazine de commenter « Les astronomes ont regardé à 8 000 années-lumière dans le cosmos grâce à Hubble et il semble que la nébuleuse de l'Hélice (connue sous le nom de « l’œil de Dieu ») nous regardait fixement ».
  • La nébuleuse du Sablier a également servi sur la pochette de l’album Binaural de Pearl Jam.
  • La nébuleuse du Sablier apparaît dans le jeu vidéo populaire Final Doom.
  • La nébuleuse figure sur le poster du laboratoire de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (ou la CERN) pour le film Anges et Démons (film).
  • La nébuleuse paraît abondamment et a été utilisée dans la série animée Captain Herlock: The Endless Odyssey.
  • La nébuleuse apparaît dans le jeu vidéo Mass Effect 2 parmi d'autres nébuleuses.
  • The Hourglass Effect (hourglass signifie sablier) est un album sorti en 2008, par le groupe britannique Shadowkeep.

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) https://www.jpl.nasa.gov, « Hubble Finds an Hourglass Nebula around a Dying Star », sur NASA Jet Propulsion Laboratory (JPL) (consulté le )
  2. « Wo befindet sich der Sanduhr-Nebel um den Stern MyCn18? In welchem Sternenkatalog kann ich ihn finden? », sur www.astronews.com (consulté le )
  3. (en) « The Hourglass Nebula (MyCn-18) », sur www.esa.int (consulté le )