Sablier

instrument de mesure de la durée

Un sablier est un instrument qui permet de mesurer un intervalle de temps correspondant à la durée d'écoulement d'une quantité calibrée de « sable », à l'intérieur d'un récipient transparent.

Un sablier en bois

OrigineModifier

Le sablier a pour ancêtre la clepsydre, le plus ancien découvert l'a été à Karnak en 1904. Datée du règne d’Aménophis III, vers -1400. C'est un récipient se vidant pour indiquer une durée de temps. Le sablier n'est qu'une clepsydre se retournant pour remplir de nouveau le récipient de manière simple, c'est-à-dire par simple retournement.

Les Romains utilisaient essentiellement le cadran solaire pour connaître l'heure et la clepsydre pour mesurer le temps, mais des soupçons sont émis quant à l'utilisation de sablier bien qu'aucun n'est été retrouvé à ce jour.

En Occident, le sablier n'apparaît qu'au XIIIe siècle[1], mais on soupçonne l'existence, depuis le deuxième siècle de notre ère, d'un instrument semblable au sablier, contenant de l'huile à la place du sable[2].

DescriptionModifier

À l'origine il était constitué de deux bulbes ou ampoules de verre placées l'un sur l'autre et reliées par un tuyau fin ou par un diaphragme, l'ensemble étant scellé avec de la cire à cacheter. Les progrès du soufflage du verre ont permis par la suite de les réaliser d'une seule pièce.

Les sabliers, contrairement à ce que pourrait laisser entendre leur nom, ne contiennent pas un sable ordinaire, mais un mélange de poudre de marbre calciné, de coquilles d'œufs et de plomb ou de zinc.

FonctionnementModifier

Le bulbe rempli de sable fin, ou d'un corps similaire, est placé en haut et par l'effet de la gravité, le sable s'écoule lentement dans l'autre bulbe. Une fois que tout le sable s'est écoulé dans le bulbe du bas, on peut retourner le sablier pour mesurer une autre période de temps, ce qui peut constituer un semblant d'horloge si une origine de temps est fixée.

UtilisationModifier

 
Sablier de 3 minutes pour la cuisson des œufs

Aujourd'hui, en général, les sabliers communs écoulent leur sable en 1 à 5 minutes. Une utilisation courante et familière est le contrôle de la cuisson des œufs à la coque avec des sabliers de 3 minutes. Le sablier est aussi utilisé dans les jeux de société pour limiter les tours de jeu.

Au Moyen Âge, il servait à limiter le temps des sermons et des leçons universitaires.

Dans la marine, il était utilisé à bord des bateaux pour en mesurer la vitesse, visualiser la durée des quarts[3], et même parfois pour mesurer la durée d'une expédition.

Il ne sera remplacé sur les navires qu'au XVIIIe siècle avec le développement de chronomètres fiables.

Le sablier n'est pas un outil fiable pour mesurer précisément une durée. Plusieurs facteurs peuvent affecter la durée d'écoulement du sable : la hauteur de sable dans l'ampoule supérieure, la finesse et l'homogénéité de texture du sable, la forme des bulbes, la taille du tube qui les relie, son usure par l'écoulement du sable, la position plus ou moins horizontale, l'effet des mouvements accentuant ou ralentissant l'écoulement du sable. À titre d'information, 10 essais consécutifs avec un sablier moderne de trois minutes ont permis de constater une variabilité de ± 6 secondes correspondant à ± 1 écart-type.

Dans le mondeModifier

La durée d’écoulement d’un sablier ne dépend pas forcément de sa taille. Toutefois, si l’écoulement est prévu sur plusieurs jours, voire semaines, il devra être dimensionné en conséquence.

Parmi les exemplaires de cette sorte, on compte la Roue du temps à Budapest et le sablier du Nima Sand Museum[4] au Japon. Avec des hauteurs respectives de huit et six mètres et une durée d’écoulement de un an chacun, les deux géants font partie des plus grands instruments au monde dédiés à la mesure du temps.

Un exemplaire de 11,90 mètres et d'une masse de 40 tonnes avait été installé à but promotionnel en sur la Place Rouge de Moscou. Il s’agit probablement du plus gros sablier ayant existé à ce jour.

SymboliqueModifier

Le sablier représente le temps qui s'écoule. Selon l'iconographie, il est parfois représenté avec des ailes d'oiseau ou de chauve-souris pour symboliser la fugacité du temps qui passe. Les allégories du Temps ou de la Mort portent souvent un sablier et par extension celles de la mélancolie.

Le sablier est un instrument utilisé pour le navire. Il est alors nommé ampoulette.

Il a pu être utilisé comme symbole d’attente en informatique, remplaçant le curseur de la souris pour indiquer que le système d’exploitation est en train d’effectuer un traitement.

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Attali 1997, p. 129-160.
  2. Le temps et les heures au Moyen Âge.
  3. Les marins qui pour abréger leur quart retournaient l'ampoule avant qu'elle ne soit complètement vide « mangeaient du sable » selon une expression proverbiale du temps.
  4. (en) Nima Sand Museum

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexesModifier