My Babe

chanson de Little Walter

My Babe est une chanson de Chicago blues[1] et un standard du blues écrit par Willie Dixon pour Little Walter.

My Babe

Single de Little Walter and his Jukes
Face B Thunder Bird
Sortie 26 février 1955
Enregistré
Chicago
Durée 2 min 44
Genre Rythm'n blues
Format 78 tours / 45 tours
Compositeur Willie Dixon
Producteur Leonard Chess,Phil Chess
Label Checker Records

Singles de Little Walter and his Jukes

Éditée en 1955 chez Checker Records, c'est la seule composition de Dixon à devenir n°1 au Billboard R&B et le second titre de Walter à atteindre la 1re position de ce classement[2].

Avec plus de 170 reprises, il s'agit du plus grand succès de Little Walter en solo[3].

Histoire

modifier

Little Walter enregistre une première version intitulée Mercy Babe[4] le 1er juillet 1954 à Chicago, durant la session où il enregistre son simple Last Night[5]. Mais ce sont les arrangements de Dixon lors d'une session d'enregistrement le 25 janvier 1955[1] qui transforme le morceau en hit.

Considérée par certains comme un plagiat[6], la chanson est basée sur le chant traditionnel gospel This Train (Is Bound For Glory) (en)[1],[2], enregistré dès 1922 puis popularisé par Rosetta Tharpe en 1939[7]. Dixon travaille les arrangements et modifie les paroles, ôtant les aspects religieux (la procession des Saints au Paradis) pour les remplacer par un texte plus séculier. Ainsi, This train is bound for glory, this train devient My babe don’t stand no cheatin’, my babe[1]. Peu avant lui, Ray Charles avait ouvert la voie à l'emprunt des titres gospel pour forger des tubes : le titre It Must Be Jesus devient I Got a Woman à la fin de l'année 1954.

Dans son autobiographie[8], Dixon se souvient :

Je sentais que Little Walter avait le feeling pour la chanson My Babe. C'était le genre de gars à se vanter au sujet des femmes, de ses conquêtes, ou de ce qu'il faisait. Walter a souvent dit qu'il n'aimait pas la chanson mais les gens de Chess me faisaient suffisamment confiance pour savoir que si je voulais qu'il en soit l'nterprète, c'est que la chanson était faite pour lui. Dès l'instant où il l'a jouée, BOOM! elle a atteint le sommet du classement.

Le single sort le 26 février 1955[9] chez Checker (une division de Chess Records[1]) sous la référence 811[10], tant en 78 tours qu'en 45 tours[11]. Sur l'étiquette, Little Walter est accompagné de 'ses jukes', nom donné à ses musiciens. La face B est un titre instrumental à l'harmonica intitulé Thunder Bird. Le 45 tours était calqué sur son seul n°1 précédent, Juke : une face contient un morceau chanté, l'autre contenant un titre instrumental.

My Babe est réédité en juin 1960 avec l'ajout de chœurs et dans une version légèrement raccourcie (2 minutes 26) sous la référence 955[12]. Little Walter est maintenant le seul interprète référencé. La face B est remplacée par le morceau Blue Midnight, créé par Little Walter sous son pseudonyme W. Jacobs[13].

Musiciens

modifier

La session du 25 janvier voit la participation de[14] :

Classement et distinctions

modifier

C'est la deuxième fois que Walter atteint la 1re place du Billboard R&B, après son titre Juke en 1952[15].

Il atteint la 1re place du Billboard R&B 'Best Sellers in Stores' le 23 avril 1955 et y reste pendant 4 semaines[16]. Il obtient la 1re position du Billboard R&B 'Most Played In Jukebox' le 30 avril 1955[17] puis la récupère le 21 mai 1955 pour la conserver durant 4 semaines[18]. Au total, le titre restera un peu moins de cinq mois dans le classement faisant de lui l'un des plus gros succès de l'année 1955[2].

En 2008, My Babe entre dans le Blues Foundation Hall of Fame dans la catégorie "Classic of Blues Recording – Singles or Album Tracks"[19].

Reprises

modifier

Informations tirées de Second Hand Songs[20] sauf mention contraire.

Il existe plus de 170 versions du titre My Babe.

Crédit supplémentaire

modifier

En mars 1955[21],[22], The Gaylords (en) enregistrent une version pour Mercury Records, accompagnés par l'orchestre de George Annis.

Leur single porte le crédit supplémentaire 'Stone', correspondant à George Stone[23]. Ce double crédit apparait sur plusieurs reprises futures (Bo Diddley, Vince Taylor, Gerry and the Pacemakers, Les Chats Sauvages), dont certaines publications de Little Walter lui-même (réédition anglaise datant de 1960[24] ou compilation[25]).

Reprises chantées (sélection)

modifier

Reprises instrumentales (sélection)

modifier

Adaptations en langues étrangères

modifier
Année Langue Titre Adaptation Interprète(s)
1962 Français Oh ! Oui Bobby Nalpas[27] Les Chats Sauvages avec Dick Rivers
1965 Français Va-t'en Johnny Hallyday, Gilles Thibaut, Eddie Vartan[28] Johnny Hallyday
1966 Italien Il Treno Mogol Rita Pavone

Utilisation dans les médias

modifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Notes et références

modifier
  1. a b c d et e (en-US) neonadmin, « My Babe - Little Walter (Checker, 1955) », sur Blues Foundation (consulté le )
  2. a b et c The Daily Guru, « The Daily Guru: April 3: Little Walter, "My Babe" », sur The Daily Guru, (consulté le )
  3. (en) « Little Walter | Biography, Songs, & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  4. (en-US) « Little Walter », sur Toppermost, (consulté le )
  5. « Illustrated Robert Lockwood discography », sur www.wirz.de (consulté le )
  6. Gérard Herzhaft, Encyclopedia of the blues, Fayetteville : University of Arkansas Press, (ISBN 978-1-55728-252-1 et 978-1-55728-253-8, lire en ligne)
  7. « Original versions of My Babe by Little Walter and His Jukes | SecondHandSongs », sur secondhandsongs.com (consulté le )
  8. Dixon, Willie, 1915-1992,, I am the blues : the Willie Dixon story (ISBN 0-306-80415-8 et 978-0-306-80415-1, OCLC 21677113, lire en ligne)
  9. Little Walter And His Jukes - My Babe (lire en ligne)
  10. « Little Walter and His Jukes* - My Babe », sur Discogs (consulté le )
  11. « Little Walter And His Jukes - My Babe », sur ultratop.be (consulté le )
  12. Little Walter - My Babe (lire en ligne)
  13. « Little Walter - My Babe », sur Discogs (consulté le )
  14. « Illustrated Little Walter (Jacobs) discography », sur www.wirz.de (consulté le )
  15. (en-US) « 49 Years Ago Today, Little Walter's Life was Cut Short by a Bar Fight », sur OffBeat Magazine (consulté le )
  16. (en) Nielsen Business Media Inc, Billboard, Nielsen Business Media, Inc., (lire en ligne)
  17. (en) Nielsen Business Media Inc, Billboard, Nielsen Business Media, Inc., (lire en ligne)
  18. (en) Nielsen Business Media Inc, Billboard, Nielsen Business Media, Inc., (lire en ligne)
  19. (en-US) « Awards Winners and Nominees », sur Blues Foundation (consulté le )
  20. « Cover versions of My Babe by Little Walter and His Jukes | SecondHandSongs », sur secondhandsongs.com (consulté le )
  21. The Gaylords - My Babe (lire en ligne)
  22. « Cover versions of My Babe by The Gaylords | SecondHandSongs », sur secondhandsongs.com (consulté le )
  23. « The Gaylords - The Woodpecker Song / My Babe », sur Discogs (consulté le )
  24. « Little Walter - My Babe », sur Discogs (consulté le )
  25. « Little Walter - The Chess Story Vol. 3 », sur Discogs (consulté le )
  26. « The Tornados - Tornado Rock », sur Discogs (consulté le )
  27. « Les Chats Sauvages Avec Dick Rivers - Oh ! Oui / Toute La Nuit », sur Discogs (consulté le )
  28. « Encyclopédisque - Image : Mes yeux sont fous - Johnny HALLYDAY (verso) », sur www.encyclopedisque.fr (consulté le )
  29. « Various - Cadillac Records (Music From The Motion Picture) », sur Discogs (consulté le )