Mustapha Bakkoury

homme politique marocain
Mustapha Bakkoury
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
Casablanca-Settat
depuis le
-
Secrétaire général
Parti authenticité et modernité
-
Président
Agence marocaine de l'énergie solaire
depuis le
Directeur général
Caisse de dépôt et de gestion
-
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
مصطفى الباكوريVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique

Mustapha Bakkoury, né le à Mohammédia et originaire de Taounate, est un ingénieur et homme politique marocain. Il est président du directoire de l'agence marocaine de l’énergie solaire, président de la région Casablanca-Settat.

Parcours professionnelModifier

Origines et étudesModifier

Il est ingénieur, diplômé en 1990 de l'École des Ponts et Chaussées[1],[2] et titulaire d'un DESS en Banque et Finance [3].

Parcours professionnelModifier

De 1989 à 1991, il est chef de projets junior à la banque BNP Paribas au Département des grands projets internationaux. Il est également Chargé de projets senior à la BNP Intercontinentale au Département d’Ingénierie financière.

À partir de fin 1991, il est responsable des activités financières, ensuite de 1993 à 1995, responsable de la clientèle des grandes entreprises au sein de la Banque marocaine pour le commerce et l'industrie (BMCI), filiale de BNP Paribas.

De 1995 à 1998, il est responsable du développement et du financement des activités de la Société nationale d’aménagement communal (SONADAC) [3], société mixte, chargée de grands projets d’aménagement dans la métropole de Casablanca.

De 1998 à 2001, il est responsable du pôle « Banques d’affaires » à la BMCI.

De 2001 au , il est nommé par le roi Mohammed VI en tant que directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) [3].

Le , le roi Mohammed VI le nomme à la tête de l'Agence marocaine de l'énergie solaire (MASEN) [4],[5].

Parcours politiqueModifier

Ses premiers pas dans la vie politique ont lieu en 2007, lorsqu’il rejoint le Mouvement de Tous les Démocrates, de Fouad Ali El Himma, qui deviendra par la suite le PAM.

Le , Mustapha Bakkoury est élu Secrétaire général du Parti authenticité et modernité.

Lors des élections communales et régionales de 2015, il se présente dans la ville Mohammédia et remporte 8 sièges sur 47 [6].

Le , il est élu président de la région de Casablanca-Settat [7],[8] avec le soutien d'élus du RNI [9].

Associations ProfessionnellesModifier

  • Président de la Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurances[10].
  • Membre du Conseil d’Administration de la Fondation Mohamed V.
  • Membre du Comité Directeur de la Fondation Mohamed VI pour l’éducation.
  • Président de la Fondation Socio Sportif FATEMA[11].

Notes et référencesModifier

  1. Il est mentionné dans le répertoire des ingénieurs français, voir le site www.cnisf.org
  2. « Maroc : Qui dirige votre région ? », sur Challenge Maroc,
  3. a b et c « Mais encore avec Mustapha Bakkoury », sur 2m.ma
  4. « Mustapha Bakkoury|Président du Directoire de Masen », sur economie-entreprises.com,
  5. « L’aventure Solar Impulse », sur letemps.ch,
  6. « Une nouvelle carte politique après le scrutin du 4 septembre », sur La Vie Eco,
  7. [1]
  8. « MUSTAPHA BAKKOURY ÉLU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE LA RÉGION CASABLANCA-SETTAT », sur La Nouvelle Tribune,
  9. « Moncef Belkhayat justifie son vote pour le PAM », sur Telquel.ma,
  10. http://www.khebranet.tk/
  11. khebranet

Lien externeModifier