Ouvrir le menu principal
Musée maritime estonien
Vesilennukite angaar 1.jpg
Sous-marin exposé
Informations générales
Ouverture
1935
Visiteurs par an
403 400 (2014)[1]
Site web
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Estonie
voir sur la carte d’Estonie
Red pog.svg

Le musée maritime estonien (estonien : Eesti Meremuuseum) est un musée situé à Tallinn en Estonie.

Sommaire

HistoriqueModifier

Dans les années 1920, d'anciens marins et capitaines décidèrent de réunir des objets liés au monde maritime estonien. En 1934, une directive portant création du musée est adoptée, et le musée proprement dit est inauguré le 23 février 1935 dans le port de passagers de Tallinn, à proximité du Terminal D d'aujourd'hui. L'invasion soviétique met fin aux activités du musée dans le port. Les pièces exposées sont entreposées dans les sous-sols de la tour Kiek in de Kök, échappant ainsi à la destruction du bâtiment originel pendant la guerre. Après la guerre, les pièces sont réparties entre le musée de la ville de Tallinn et les musées de Haapsalu et Saaremaa. Le musée rouvre ses portes en 1965; il est alors situé dans la rue Pikk, dans la vieille ville de Tallinn.
En 1974, le CIO décide d'attribuer les Jeux olympiques de 1980 à Moscou, avec les épreuves de régate à Tallinn, ce qui motive une rénovation de la tour Grosse Marguerite. Le musée y déménage et rouvre en 1981. Cependant la tour se révèle rapidement trop petite pour les collections du musée. Au début du XXIe siècle les bateaux sont entreposés sur un quai en face de l'ancien port des hydravions. En 2010, la rénovation du bâtiment commence et le Musée maritime est ouvert au public en 2012, conservant une partie des collections dans la tour Grosse Marguerite tandis qu'une seconde exposition permanente et que les expositions temporaires sont dans le port des hydravions[2].

Principales pièces du muséeModifier

Le musée, sur une surface de plus de 6500m2, présente les navires suivants.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier