Hydroaéroport de Tallinn

Musée dans l'ancien hydroaéroport de Tallinn
Hydroaéroport de Tallinn
Lennuadam Sea Plane Museum.jpg
L'entrée du musée.
Présentation
Type
Inauguration
2012
Gestionnaire
Site web
Localisation
Adresse
Vesilennuki 6, Tallinn
Tallinn (d)
Flag of Estonia.svg Estonie
Coordonnées

L'hydro-aéroport (estonien : Lennusadam) est un Musée maritime situé à Tallinn en Estonie. Il est une des composantes du musée maritime estonien[1],[2].

Le muséeModifier

 
Les hangars du musée en 2015.
 
Les hangars du musée.

Le musée qui a ouvert au printemps 2012, est situé dans l'hydroaéroport de Tallinn dans un bâtiment construit à l'origine comme un hangar pour hydravions dans la zone de la forteresse navale de Pierre le Grand. Le hangar est un monument architectural et historique d'importance internationale.

Le hall a une superficie de 8000 m². La salle a été désaffectée pendant la période soviétique. Sa rénovation, qui a commencé en 2010, a été financée à 70% par le fonds européen de développement régional et à 30% par l'État estonien[1].

ExpositionsModifier

L'attraction principale du musée est le sous-marin EML Lembit, datant de 1936, commandé par l'Estonie au Royaume-Uni, et qui a été rénové de nos jours pour retrouver son aspect d'origine des années 1930.

Le musée possède également un sous-marin jaune, qui peut être utilisé pour se familiariser avec le pilotage d'un sous-marin, et une réplique à grande échelle d'un hydravion Short Type 184 de la Première Guerre mondiale[1]. Aucun des hydravions d'origine n'a été conservé à ce jour. L'épave du bateau en bois Maasilinn, datant du XVIe siècle, qui naviguait entre Saaremaa et l'Estonie continentale[1]. Le Suur Tõll naviguait vers la Finlande sous le nom de Wäinämöinen. Il a été capturé par les Russes près d'Helsinki en 1918 et donné à l'Estonie par la Finlande en 1922 conformément au traité de Tartu. Le PLV-109 Valvas, ex-USCGC Bittersweet (WLB-389) ancien baliseur de l'United States Coast Guard de 1944, donné à l'Estonie en 1994.

Une exposition spéciale illustre le contexte du naufrage de l'Estonia en 1994.

Les attractions du musée sont réparties sur trois niveaux: dans les airs, sur la mer et sous la mer. Le musée présente l'histoire de l'ancien pays maritime qu'tait l'Estonie dans un langage visuel moderne. Le musée a des sous-marins et des simulateurs de vol, et une piscine où les gens peuvent naviguer dans des navires miniatures et regarder des animaux aquatiques[2].

Galerie extérieureModifier

Galerie intérieureModifier

RéférencesModifier

  1. a b c et d (fi) Sirpa Pääkkönen, « Samppanja virtasi sukellusveneessä », Helsingin Sanomat,‎ , p. C 1
  2. a et b (fi) « Virossa avataan uudenlainen merimuseo », Turun Sanomat,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier