Musée Sainte-Croix des Sables-d'Olonne

musée d'Art moderne et contemporain des Sables-d'Olonne, France

Le musée de l'Abbaye Sainte-Croix (MASC), ou musée d'Art moderne et contemporain des Sables-d'Olonne est un musée d'art moderne et contemporain ouvert en 1963, situé aux Sables-d'Olonne, installé dans un bâtiment conventuel fondé en 1632 par les religieuses bénédictines de Poitiers.

Musée de l'Abbaye Sainte-Croix
Image dans Infobox.
L'abbaye Sainte-Croix avant sa reconfiguration.
Informations générales
Ouverture
Surface
2 500 m2
Visiteurs par an
35 251 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Genre
Bâtiment
Protection
Localisation
Adresse
Rue de VerdunVoir et modifier les données sur Wikidata
85100 Les Sables-d'Olonne, Vendée
Flag of France.svg France
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Pays de la Loire
voir sur la carte des Pays de la Loire
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Vendée
voir sur la carte de la Vendée
Red pog.svg

Les collectionsModifier

Le musée abrite des collections majeures d'art moderne et contemporain : en premier lieu, les fonds Gaston Chaissac (1910-1964) et Victor Brauner (1903-1966).

La collection conserve notamment des œuvres de Georg Baselitz, Max Beckmann, Rémi Blanchard, Philippe Cognée, Robert Combas, Marc Desgrandchamps, Blaise Drummond, Jean Dubuffet, Richard Fauguet, Gilgian Gelzer, Antonio Guansé, Philippe Hurteau, Jean Launois, Henri Le Fauconnier (Le Poète Paul Castiaux), René Leleu, Alberto Magnelli, Albert Marquet, Vincent Mauger, François Morellet, Anton Prinner, Peter Saul, Fabien Verschaere, André Minaux et Claude Viseux.

De nombreux artistes contemporains y ont également exposés, comme Emmanuel Collin, qui y présente en 2005 ses peintures et sculptures[1].

Les traditions maritimes locales, côté port et côté plage, sont à l'honneur.

Les souvenirs de bord de mer y côtoient les portraits de voiliers et le Journal de Paul-Émile Pajot, les gouaches d'Henry Simon, les tableaux en coquillages de Paul Amar, les affiches 1900 de la station où parade la gracieuse Sablaise, en cotillon court et coiffe de dentelle.

La Société des amis du musée de l'abbaye Sainte-Croix organise un cycle de conférences annuel sur l'art moderne et contemporain et contribue à la politique éditoriale du musée et à l'enrichissement des collections.

FréquentationModifier

Chiffres de fréquentation 2001-2017[2]
Année Entrées gratuites Entrées payantes Total
2001 13 314 4 811 18 125
2002 10 635 4 410 15 045
2003 10 554 4 628 15 182
2004 11 234 4 272 15 506
2005 14 350 5 162 19 512
2006 12 645 4 825 17 470
2007 16 173 4 552 20 725
2008 16 434 12 601 29 035
2009 12 648 6 466 19 114
2010 11 910 3 208 15 118
2011 13 485 3 542 17 027
2012 15 101 4 153 19 254
2013 15 033 7 064 22 097
2014 9 701 4 066 13 767
2015 18 422 5 556 23 978
2016 15 434 3 924 19 358
2017 16 330 7 377 23 707

Notes et référencesModifier

  1. « 7 rouleaux », catalogue, musée de l'abbaye Sainte-Croix, 2005.
  2. « Fréquentation des Musées de France », sur data.culture.gouv.fr (consulté le )

Liens externesModifier