Moïn Mosavver

(Redirigé depuis Mu'in Musavvir)

Moïn Mossavver (en persan : معین مصور / Moʿin Moṣavvver[1], également transcrit Mu'in Musavvir), actif d'environ 1632 à 1697, est un peintre persan de la période séfévide. Il ne doit pas être confondu avec Mir Mossavver qui fut actif à Tabriz un siècle plus tôt.

Mu'in Musavvir
Muin Mussavir Shakhname 1649.jpg
Roustam tuant Sohrab, in le Livre des rois (1649, Londres, British Museum)
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Peintre, enlumineurVoir et modifier les données sur Wikidata

Biographie et œuvreModifier

Élève de Riza 'Abbasi, il en peignit un portrait au milieu des années 1630 et participa probablement au Khosrow et Shirin commandé par Safi Shah en 1632. Ses premières œuvres datées sont un Jeune homme (20 ramadhan 1047/) et des Amoureux (11 muharram 1052/). Il évolua en partie en dehors du ketâbkhâneh (bibliothèque) royal.

Son style, tout d'abord très influencé par Riza 'Abbasi, s'en éloigne rapidement, et demeure ensuite très constant. Il se caractérise par l'usage d'une ligne fluide et fine, des coups de pinceau rapides et légers, des visages très ronds, plus minces que ceux des autres artistes des années 1640-1650. Il utilise fréquemment le rose brillant ou le mauve pour les sols, des lavis pour les ciels, des nuages dorés et des touffes de végétation. Outre des peintures de manuscrits littéraires, il est aussi l'auteur de nombreuses pages d'album, souvent des esquisses prises sur le vif. Au fil du temps, le nombre de personnages dans ses peintures se réduit, reflétant peut-être une demande des commanditaires.

Notes et référencesModifier

  1. Mossavver signifie peintre miniaturiste en persan. Ce mot provient de l'arabe مصور (muṣawwir), qui veut dire « peintre ».

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (en) Sheila Canby, The Golden Age of Persian Art, Londres : The British Museum Press, 1999.

Articles connexesModifier